VOLLEY-BALL : Les Mlilis l’emportent au tie-break

7

Championnat d’Algérie (play-offs, 2e journée)

OMK-POC : 3-2 (25-19, 26-28, 25-20, 22-25, 15-13)

Les Mlilis l’emportent au tie-break

Le public présent mardi après-midi à la salle de Douéra n’a certainement pas regretté son déplacement, puisqu’il a eu droit à une partie pleine de rebondissements et de suspense, mais surtout à un duel tellement serré que les deux teams ont dû recourir au tie-break pour se départager.

Par Nadir Ennouar

La rencontre qui a opposé l’OMK El Milia au PO Chlef,  pour le compte de la deuxième journée des play-offs, a tenu toutes ses promesses. Les deux équipes étaient contraintes d’aller jusqu’au tie-break, où les Mlilis ont fini par l’emporter  au bout d’un long combat sur le score de 3 à 2. La bataille a commencé dès l’entame du match qui était très serré, ce qui était d’ailleurs prévisible entre deux formations qui possèdent un niveau technique proche et qui sont connues pour leur hargne sur le terrain. Toutefois, on notera quand même un léger avantage du côté de l’OMK El Milia, dont les joueurs menaient à l’issue du second temps mort technique par 16 à 11, et ce malgré la grande résistance des Chélifiens qui avaient dominé le début de la partie avant d’être rejoints par leurs vis-à-vis. Les gars de Mahmoud Kati ont réussi à décrocher la première manche sur le score de 25 à 19. Dans le deuxième set, la réaction des protégés du coach chélifien Salim Bouhalla ne s’est pas fait attendre. Ces derniers ont affiché d’entrée leurs intentions de revenir rapidement au score, en exploitant la quasi-totalité des services et en étant plus organisés dans la réception. Certes, cela n’a pas été de tout repos, mais ces paramètres ont permis aux Chélifiens de boucler ce set à leur avantage (28-26).

A une manche partout, la partie est complètement relancée. Au troisième set, le rythme a accéléré et la tension est montée d’un cran. A noter la domination des Mlilis qui était certes légère, mais suffisante pour gérer les débats. Il faut dire que la différence s’est particulièrement fait ressentir lorsqu’ils ont réussi à marquer des points importants et décisifs, ce qui va d’ailleurs leur donner l’avantage au terme de ce troisième set qu’ils remportent sur le score de 25 à 20.

La manche suivante sera presque identique à la précédente mais avec un scénario totalement inversé, au profit des joueurs du POC. Avec une grande combativité, ils s’accrochent et dominent dans le but de revenir à deux sets partout pour ensuite aller jusqu’au tie-break. Un coude-à-coude a caractérisé ce quatrième round entre les deux teams, avant que le score ne soit à l’avantage des volleyeurs chélifiens, qui réussissent à l’emporter par 25 à 22. Les deux protagonistes se retrouvent alors au tie-break. Le jeu décisif va connaître encore plus de combat et la bataille va être acharnée. Le score reste très serré jusqu’au bout, car chaque équipe s’est donnée à fond et a utilisé tous ses atouts. A ce moment, le facteur expérience des protégés du coach adjoint de Mila Abdelkader Guendouz va jouer un rôle déterminant et leur  permettre de marquer les points les plus importants de la rencontre. Ils finissent par gagner cette cinquième manche sur le score de 15 à 13.

N. E.