Jacques Anouma, futur successeur d’Ahmad Ahmad?

45

A un an des nouvelles élections à la CAF. Plusieurs noms circulent pour challenger le malgache Ahmad Ahmad. Parmi les noms qui circulent, il y a un qui revient avec insistance. Il s’agit de l’ivoirien Jacques Anouma. Ce dernier est fortement pressenti pour le poste. C’est du moins ce que croit savoir le quotidien ivoirien Le Matin

Sous le feu des critiques à cause des balbutiements dans l’attribution de la CAN au Cameroun, ajoutée à la « normalisation de la CAF » avec la venue de Fatma Samoura, le mandat de Ahmad Ahmad est fortement tancé. La rumeur circule qu’il ne candidaterait pas pour rempiler. Dans ce cas, certains membres du comité exécutif actuel voient en Jacques Anouma, le cheval gagnant. « Il faut un grand dirigeant à la tête de la CAF et pour de nombreux responsables, Jacques Anouma peut faire l’affaire. Tout le monde connait son implication dans le développement du football sur le continent. Il a montré ses preuves à la FIF et à l’UFOA », informe le journal qui reprend les propos d’un membre proche du sérail de la CAF.

En 2013, Jacques Anouma s’était déjà porté candidat pour diriger la CAF, mais il manquait de soutien face au patriarche Issa Hayatou. D’ailleurs de nouvelles dispositions introduites l’en empêchaient. L’ancien président de la fédération ivoirienne de football, aujourd’hui médiateur CAF-FIFA, n’a encore montré aucun intérêt, du moins pas officiellement. Actuellement, seul l’égyptien Amr Fahmy s’est annoncé.