16e de finale de Coupe d’Algérie / ASMO – USMA, cet après midi (14h) au stade Habib Bouakeul : L’USMA ne doit pas se rater à Oran

11

Les coéquipiers de Mohamed Lamine Zemmamouche sont appelés, cet après-midi, a joué le match de 16es de finale de la coupe d’Algérie, au stade Habib Bouakeul d’Oran face au sociétaire de la Ligue 2, l’ASM Oran.

Ce rendez-vous devient capital pour la formation de Soustara afin de sauver sa saison. En effet, après son élimination, sans gloire, de la phase des poules de la Ligue des champions, en terminant la compétition à la dernière place du groupe C avec aucune victoire, l’USMA a grillé un autre joker en championnat. Le champion d’Algérie a été défait pour la seconde fois en une semaine.

Après le revers subi devant l’ES Sétif, mardi dernier (1-3), les Usmistes se sont, une nouvelle fois, inclinés, à domicile cette fois-ci, face au CS Constantine sur le même score de 1 à 3. L’équipe donne l’impression d’être au bout du rouleau. Ereintée par l’enchaînement des rencontres, l’USMA, qui a disputé son 27ematch de la saison, a montré face au CSC les mêmes signes avec une défense à la «ramasse» et une attaque inefficace.

Ce dont en a profité son adversaire du jour pour revenir avec les trois points à Constantine. Ce revers a laissé des traces sur les joueurs. Ce que confirme le coach Billel Dziri : «C’est normal que les joueurs soient affectés par la défaite, surtout que la majorité parmi eux sont jeunes. Moi aussi, en tant qu’entraîneur, je suis déçu par la défaite.» Certains ont vu dans cette déclaration comme un fait d’annonce du départ de l’entraîneur qui fait face à de nombreuses critiques.

Mais pour le premier responsable du staff technique des Rouge et Noir, le plus important, dira t-il, est de«remonter le moral des jeunes et remobiliser les joueurs afin de mieux préparer le match de la coupe d’Algérie, prévu jeudi».

En effet, cette confrontation c’est comme l’une des plus importantes de la saison pour l’USMA après l’élimination en Ligue des champions africaine et ses contre-performances successives en championnat.Plusieurs changements sont en vue de cette rencontre notamment, le retour de Meftah absent lors des trois derniers matchs de son équipe, et qui a purgé sa suspension Un retour qui rassure le staff technique qui a souvent peiné à combler cette absence. Tiboutine a été incorporé à deux reprises sur le flanc droit de la défense mais il n’a pas été efficace. Dziri a ensuite reconverti Ardji en latéral droit afin d’équilibrer sa défense. Désormais, il peut compter sur l‘apport de son solide défenseur Meftah qui renouera avec la compétition ce jeudi. Sur le côté gauche de la défense, Khemaissia retrouvera son ancien statut. Afin de donner plus d’équilibre à son compartiment défensif, Bilel Dziri a décidé de reconstituer sa charnière centrale. Pour la première fois cette saison, Cherifi et Oukal seront associés dans l’axe et tenteront de redonner une meilleure assise à la défense usmiste. D’habitude arrière latéral gauche, Cherifi a déjà évolué comme défenseur central et ne devrait trouver aucune peine à bien assumer son rôle avec Oukal.

Haddad a laissé une ardoise de quatre cents milliards de centimes au club

Quatre cents milliards de centimes soit vingt millions d’euros ! C’est la dette laissée par le président de l’USM . Alger, Ali Haddad patron du groupe ETRHB, actuellement en prison. Géré par un administrateur judiciaire, la gestion du club algérois est assuré actuellement par Boualem Chedri (président), et Mounir Debichi, (secrétaire général). Ces deux dirigeants ont rencontré le PDG de la société publique SERPORT (société de gestion portuaire ) qui a été mandaté par le président de la République pour racheter les parts de l’ETRHB Haddad et lui succéder comme propriétaire du club. .

Les Asémistes arrêtent la grève avant d’affronter les Usmistes

Les joueurs de l’équipe première de l’ASM Oran ont repris l’entraînement mardi après avoir boycotté les précédentes séances ainsi que le match contre la JSM Béjaïa samedi passé en championnat de Ligue 2 et que le club a perdu en alignant son équipe des moins de 21 ans.

La fin de cette énième grève des Oranais intervient avant 48 heures de la réception de l’USM Alger au stade Habib-Bouakeul dans le cadre des 16es de finale de la coupe d’Algérie que l’ASMO va disputer avec son équipe des seniors, a-t-on appris de la direction du club.

La même source a précisé, en outre, que des engagements ont été faits aux joueurs pour leur attribuer une partie de leur dû dans les prochains jours, sachant que c’est à cause de la non régularisation de leur situation financière que les coéquipiers du capitaine Tayeb Berramla ont boudé le précédent rendez-vous de leur club en championnat.

Le retour à l’entraînement des Vert et Blanc s’est effectué dans une ambiance électrique en raison de la présence de dizaines de supporters dans les gradins du stade Habib-Bouakeul et qui sont venus exprimer leur colère vis à vis de la situation actuelle du club qui vient de rater une belle opportunité pour se positionner parmi le quatuor de tête en championnat et conforter par là même ses chances dans la course à l’accession, souligne-t-on de même source.