Volley-ball

VOLLEY-BALL : La bataille pour la 2e place fait rage entre le NCB et le MBB

  • PDF

VOLLEY-BALL

Championnat d’Algérie de Nationale 1 Ooredoo Dames

La bataille pour la 2e place fait rage entre le NCB et le MBB

La première partie de la quinzième journée du Championnat d’Algérie de Nationale 1 des seniors dames de volley-ball, disputée vendredi après-midi, a été marquée par les victoires du NC Béjaïa et du MB Béjaïa sur l’ASVB et le RCB.

 

Par Nadir E.

 

Scindée en deux manches, dont la première a été jouée hier, la quinzième journée du Championnat d’Algérie de Nationale 1 Ooredoo Dames de voklley-ball a déjà livré les résultats de ses deux premières rencontres. La première s’est déroulée à la salle Bleue de Béjaia et a opposé deux clubs de la capitale des Hammadites qui se connaissent très bien : le NC Béjaïa qui recevait son voisin le RC Béjaïa. Le public présent a assisté à une belle empoignade

Le NC Béjaïa abordait cette rencontre avec pour objectif de consolider sa deuxième place au classement, sachant que pour ce qui était de la première, les jeux étaient déjà faits et la messe carrément dite, puisque les filles du Groupement Sportif des Pétroliers s’étaient assuré le titre de championnes d’Algérie plusieurs journées avant la fin de l’exercice courant. Les Pétrolières, nettement au-dessus du lot cette année, ont réussi un sans-faute en remportant tous leurs matchs, prenant ainsi rapidement une avance considérable sur les autres équipes de la Nationale 1 Ooredoo, supprimant du coup tout suspense sur le plan mathématique. C’est dire que les filles du NC Béjaïa n’avaient plus d’autre choix que de se concentrer sur la place de dauphines, seul enjeu restant à trois journées de la fin de la compétition. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les Béjaouies du NCB, ne sont pas près de se départir de cet objectif, elles qui ont prouvé vendredi sur le terrain qu’elles tenaient vraiment de cette précieuse deuxième place. Dominant outrageusement leurs homologues de l’ASV Blida dès le départ de la partie, les volleyeuses du Nacéria Club de Béjaïa n’ont laissé aucun espace à leurs adversaires. Présentes dans chaque phase de jeu, les locales n’ont rien laissé au hasard en ce début de match, remportant ainsi facilement le premier set sur le score de 25 à 11.

Les Blidéennes étaient donc obligées de réagir lors de la seconde manche. Elles ont malgré tout essayé de faire face à la formation hôte, de la contrer mais surtout d’exploiter le maximum de services possible. Cependant, les filles de la ville des Roses ont manqué terriblement d’expérience face à une équipe qui en voulait tant et qui n’en démordait pas. Cette deuxième manche a eu le même sort que la première et s’est donc soldée en faveur des volleyeuses locales, sur le score de 25 à 17.

Le même scénario s’est répété au troisième set où les Béjaouies, qui avaient déjà pris leur ascendant, n’avaient plus qu’à gérer la suite de la rencontre, pour la boucler au final par 25 à 14, remportant ainsi le match par 3 sets à 0 et compliquant encore plus la tâche des filles de l’ASVB, qui ont complètement raté leur saison. A la faveur de ce succès, la formation du NC Béjaïa conforte sa deuxième place en compagnie de celle du MB Béjaïa, avec 32 points chacune.

Dans l’autre match de cette journée, un derby qui a mis aux prises deux formations de la ville de Yemma Gouraya, le MB Béjaïa a pris le meilleur sur le RC Béjaïa. Et pourtant, les protégées de Athmane Moula (coach RCB) avaient parfaitement entamé leur match, en le dominant d’une manière intelligente pour le boucler le premier set à leur avantage sur le score de 25 à 21. Mais on allait vite assister à un retournement de situation, puisque dès la deuxième manche, les filles du Mechâal ont repris les choses en main pour changer totalement la donne. Malgré un set très serré, l’équipe du MBB a su marquer des points décisifs au moment opportun, pour finir par arracher ce set sur le score étriqué de 25 à 23.

Poursuivant sur leur lancée, les filles du MBB vont dominer de bout en boutle troisième set, en réussissant à imposer leur rythme, pour le remporter aisément sur le score large de 25 à 10.

Décidées à en finir avec cette rencontre, les volleyeuses du MB Béjaïa allaient rester concentrées jusqu’au bout, ne laissant aucune chance à l’adversaire de revenir au score, clôturant du ainsi cette manche en leur faveur par 25 à 17, et le gain mérité du match sur le score de 3 sets à 1. Grâce à cette victoire, le MB Béjaïa consolide sa deuxième place en compagnie du NCB, les deux équipes totalisant 32 points chacune en quinze matchs joués.

 

Résultats de la 15e journée

Salle OPOW, Béjaïa : RCB – MBB : 1-3 (25-21, 23-25, 10-25, 17-25)

Salle Bleue, Béjaïa : NCB-ASVB : 3-0 (25-11, 25-17, 25-14)

Salle Akid Lotfi, Tlemcen : WA Tlemcen – GS Pétroliers 0-3 (13-25, 14-25, 19-25)

Salle Nasri, Chlef : NR Chlef - ASW Béjaïa 1-3 (23-25, 18-25, 25-18, 18-25)

Salle CSP, El Kseur : Seddouk VB – WA Béjaïa 2-3 (Scores des sets non communiqués par la FAVB)

 

VOLLEY-BALL : Les leaders des poules E et F veulent finir en beauté

  • PDF

VOLLEY-BALL

Championnat d’Algérie de Nationale 1 Ooredoo Messieurs

Les leaders des poules E et F veulent finir en beauté

 

La dernière journée de la seconde phase du Championnat d’Algérie de Nationale 1 des  seniors Messieurs de volley-ball s’annonce largement favorable pour les leaders des poules E et F, avec le GSP qui se déplace en favori à Chlef pour y affronter le POC, alors que le NR Bordj Bou Arréridj accueille la lanterne rouge, le WO Rouiba.

 

Par Nadir E.

 

Sauf surprise de taille, les équipes en tête de chacun des deux groupes du Championnat de Nationale 1 Messieurs, le GSP en poule E et le NRBBA pour la F, devraient passer un après-midi tranquille à l’occasion de la dernière journée de la deuxième phase de la compétition de l’élite de la  balle au filet. Ainsi, les Pétroliers, leaders incontestés et incontestables du groupe E, iront à Chlef défier la formation locale du POC sur son parquet de la salle Nasri. Les protégés de Mohamed Tahar Zerdoumi partent avec les faveurs des pronostics, eux qui veulent absolument clôturer cette deuxième phase du Championnat sur une bonne note. Les Pétroliers sont surtout appelés à confirmer leur statut et terminer cette étape sur une victoire, face à une formation chélifienne qui ne devrait pas faire obstacle à leur ambition, elle qui a chuté lors de la précédente journée à El Milia, face à l’OMK, sur le score net et sans bavures de 3 sets à 0.

Le dauphin de la poule E, l’ES Sétif*, vainqueur 3 sets à 1 du PO Chlef, sur les terres de ce dernier, et qui accueille la solide équipe de l’ES Tadjenanet, part lui aussi favori pour prendre le meilleur dans cette rencontre. Pour sa part, la formation kabyle du MB Béjaïa, qui a pris le dessus sur le RC M’Sila (3-2) mardi dernier, pour le compte de la 13e journée, ira défier le Widad de Tlemcen chez lui.

Dans la Poule F, nous avons pratiquement le même scénario, avec le ledaer du NR Bordj Bou Arréridj qui reçoit la lanterne rouge, le WO Rouiba en l’occurrence, dans le choc des extrêmes. Pour leurs poursuivants, il s'agira de ne pas perdre du terrain concernant le NC Béjaïa et l’EF Aïn Azel, tous deux en sortie respectivement chez le MCB Laghouat et l'O El Kseur. Quant à la JSC Ouled-Adouane, elle doit se racheter de sa défaite à domicile devant le NRBBA, en visant la victoire à Blida face à une équipe de l'ASVB auteur d’un parcours catastrophique.

Programme de la 14e journée

Salle Nasri de Chlef : POC - GSP

Ecole olympique El Bez de Sétif : ESS - EST

OPOW Akid Lotfi de Tlemcen : WAT - MBB

Salle Maylouf Salem de M’sila : RCM - OMK

NB : les dates des rencontres ne figurent pas encore sur le site officiel de la FAVB.

4 matchs en retard au menu ce week-end

Avant d’aborder la quatorzième et ultime journée du Championnat d’Algérie de Nationale 1 Ooredoo Messieurs, la journée de demain sera consacrée à la mise à jour du calendrier. Ainsi, deux rencontres sont prévues en Poule E : l’ES Tadjenanet affrontera l’OMK El Milia et l’ES Sétif* accueillera le WA Tlemcen.

En Poule F, deux matchs sont également au programme : la JSC Ouled Adouane recevra l’EF Aïn Azel, alors que le MCB Laghouat jouera l’ASV Blida.

Programme

(Demain)

- Poule E :

Salle Meghari Rachid de Tadjenanet (17h30) : EST - OMK

Ecole Olympique El Bez de Sétif (15h30) : ESS - WAT

- Poule F :

Salle d’Aïn El Kbira (16h) : JSCO - EFAA

Salle Dada Younès de Laghouat (17h) : MCBL - ASVB

VOLLEY-BALL : Les Pétroliers confirment leur leadership

  • PDF

VOLLEY-BALL

Championnat d’Algérie de Nationale 1 Ooredoo Messieurs (Poule E)

Les Pétroliers confirment leur leadership

La salle omnisports de Douéra (Alger) a abrité samedi dernier la rencontre de volley-ball de la 13e journée de la phase retour de la poule E du Championnat d’Algérie de Nationale 1 Ooredoo Messieurs, qui a mis aux prises le GS Pétroliers et l’ES Sétif.

 

Par  Abdallah Guessoum

 

Les coéquipiers du capitaine Mustapha Saïdi (GSP) ont dominé d’emblée leurs vis-à-vis, menant ainsi 8-6 au score au premier temps mort, avant de creuser  l’écart au deuxième (16-11) et finir par enlever le premier set 25-15.

La seconde manche était par contre plus serrée, les partenaires du capitaine Nabil El Hadj (ESS) étant revenus sur le terrain décidés à refaire leur retard. Suite aux consignes du coach Abdelhakim Djehiche, les visiteurs se sont en effet réveillés pour l’emporter 19 à 25.

Au 3e set, les locaux ont repris les choses en main. Jetant toutes leurs forces dans la bataille, les leaders du Championnat, profitant des erreurs des joueurs Sétifiens, dominent les débats de bout en bout, pour voir au final le set leur revenir tout naturellement sur le score de 25-15.

Le 4e set est encore plus disputé, avec une première égalité à 9-9, avant de voir les Pétroliers prendre le large à 16-13. Les Sétifiens ne veulent pas céder et parviennent même à égaliser à 19-19. Mais les camarades de Mustapha Saïdi (GSP), qui maîtrisent mieux leur sujet, finissent boucler cet ultime set 25-21, pour remporter le gain du match par 3 sets à 1 (25-15, 19-25, 25-15, 25-21).

Impressions … Impressions … Impressions …

Mohamed Tahar Zerdoumi, entraîneur du GSP :

«C’est bon de gagner et on l’a fait de la meilleure des façons, malgré un relâchement accusé au 2e set. Nous n’avions jamais douté et nous étions restés calmes dans les moments difficiles. Les Sétifiens étaient revenus dans le match au deuxième set, qu’ils on bien géré. C’est une victoire qui confirme la bonne santé de mon équipe et sa marche en avant».

 

Messaoud Debbih, joueur du GSP :

«Nous avions pris ce match très au sérieux, et à aucun moment nous n'avions sous-estimé l’adversaire. A chaque rencontre, nous essayons de nous donner à fond et, surtout, de respecter les consignes de notre entraîneur. Nous avons réussi à faire douter l’adversaire grâce à un bloc solide. Maintenant, il nous faut garder cette dynamique dans ce qui nous reste de compétition».

Abdelhakim Djehiche, entraîneur de l’ES Sétif :

«Les Pétroliers on réussi de bons services, ils nous on déstabilisés à la réception. De notre côté, nous avions connu des hauts et des bas dans ce match et on n’a pas pu déstabiliser l’adversaire, qui a su maintenir son rythme de jeu en assurant convenablement tant au niveau des services que de la réception».

Abdelhafid Benkahoul, joueur de l’ES Sétif :

«Même si on a raté notre entame de rencontre, notre volonté nous a permis de revenir dans le deuxième set et de remonter au score. Par la suite, nous avons commis beaucoup trop de fautes et avons permis ainsi à l'adversaire de reprendre confiance. Nous l'avons donc payé cash devant une équipe des Pétroliers qui n'est plus à présenter et qui était très concentrée dans ce match».

Abdallah G.

VOLLEY-BALL : Les Pétroliers tiennent à leur fauteuil de leader

  • PDF

VOLLEY-BALL

Championnat d’Algérie de Nationale 1 Ooredoo Messieurs

Les Pétroliers tiennent à leur fauteuil de leader

Comme déjà rapporté dans notre édition d’hier, le leader incontesté et incontestable de la Nationale 1 de volley-ball, le GS Pétroliers en l’occurrence, n’est pas près de laisser filer des points, surtout à domicile, en sa salle fétiche de Douéra (Alger) où il s’est imposé face à son poursuivant direct, l’ES Sétif*.

 

Par Nadir E.

 

Dans la grande affiche de la treizième journée, disputée samedi passé, les Pétroliers ont accueillis sur leur parquet de la salle de Douéra leur poursuivant immédiat, la redoutable équipe d’Aïn Fouara répondant au nom de l’Etoile Sportive de Sétif, et n’ont pas éprouvé trop de peine à s’imposer sur le score de 3 sets à 1 (25-15, 19-25, 25-15, 25-21). C’est pour dire que dans ce big rendez-vous du jour entre les deux protagonistes du haut de tableau en poule E, les Pétroliers ont réussi un grand coup en battant leur rival sétifien, lequel a bien résisté en remportant le deuxième set avant de rendre les armes face aux poulains de l’entraîneur Mohamed Tahar Zerdoumi, tout satisfait de voir son équipe se sortir de cette confrontation à haut risque et surtout à grand enjeu.

Il faut rappeler qu’à un certain moment de la compétition, les deux teams s’arrachaient tour à tour le leadership de cette nationale 1, et ce n'est qu’à la faveur de leur victoire au tie-break lors du match-aller que les Algérois du GSP avaient réussi chiper la pole position à l'ESS* pour ne plus la quitter depuis. Désormais, à seulement une journée de la fin de la deuxième phase du championnat, le GSP a conforté sa position de leader de la poule E.

Autre bonne nouvelle pour les Pétroliers, cette première place les qualifie au Championnat arabe des clubs, prévu à partir du 17 février prochain dans la capitale égyptienne, Le Caire.

S’agissant des autres rencontres de la poule E, la formation kabyle du MB Béjaïa a renoué avec la victoire, après un match difficile remporté au tie-break devant la lanterne rouge du championnat, le RC M'sila, sur le score de trois sets à deux (25-20, 26-24, 21-25, 20-25, 15-13). Cette précieuse victoire permet à l’équipe de Yemma Gouraya d’opérer une remontée au classement pour se retrouver aux trousses de l'ES Tadjenanet, qui, pour sa part, a également souffert pour prendre le dessus sur le WA Tlemcen après un marathon de cinq sets, remporté 3 à 2 (23-25, 25-20, 25-27, 25-21, 15-11).

De son côté, l'OMK El Milia a pris le meilleur sur le PO Chlef sur le score de 3 sets à 0 (25-17, 25-18, 25-20) et se classe au pied du podium avec un capital de 17 unités à son actif.

En poule F, le leader, le NR Bordj Bou Arréridj, a une nouvelle fois marqué son territoire grâce à une énième victoire, obtenue cette fois en déplacement du côté d’Aïn El Kbira, face à la formation locale de la JSC Ouled-Adouane, sur le score de 3 sets à 1 (25-20, 14-25, 16-25, 23-25). Contrairement aux Bordjiens, l’ex-dauphin, l'EF Aïn Azel, défait par le MCB Laghouat 3 sets à 1 (25-10, 14-25, 16-25, 23-25) après avoir été piégé à domicile même, a cédé la deuxième place au NC Béjaïa, vainqueur à la salle Bleue de l'ASV Blida sur le score de 3 sets à 0 (25-14, 25-18, 25-13).

Enfin, les jours se suivent et se ressemblent pour la lanterne rouge, le WO Rouiba, qui a concédé une autre défaite sur ses terres face à l'O El Kseur, comme on l’avait annoncé dans notre livraison d’hier, sur le score de 3 sets à 0 (25-27, 22-25, 13-25).

Résultats de la 11e journée

<> POULE E :

GS Pétroliers – ES Sétif* : 3-1 (25-15, 19-25, 25-15, 25-21)

MB Béjaïa – RC M’Sila : 3-2 (25-20, 26-24, 21-25, 20-25, 15-13)

OMK El Milia – PO Chlef : 3-0 (25-17, 25-18, 25-20)

 

ES Tadjenanet – WA Tlemcen : 3-2 (23-25, 25-20, 25-27, 25-21, 15-11)

Classement             Pts     J

1- GS Pétroliers         35       13

2- ES Sétif*               28       12

3- ES Tadjenanet       22       12

4- OMK El Milia       17       12

5 - MB Béjaïa            16       13

6- WA Tlemcen         15       12

7- PO Chlef                10       13

8- RC M'Sila              07       13

<> POULE F :

WO Rouiba – O El Kseur : 0-3 (25-27, 22-25, 13-25)

NC Béjaïa – ASV Blida : 3-0 (25-14, 25-18, 25-13)

JSC Ouled Adouane – NR Bordj Bou Arréridj: 0-3 (25-20, 14-25, 16-25, 23-25)

EF Aïn Azal – MCB Laghouat : 1-3 (25-10, 14-25, 16-25, 23-25)

Classement                          Pts       J

1- NR Bordj Bou Arréridj    39        13

2- NC Béjaïa                        25        13

3-EF Aïn Azel                      23        11

4- JSC Ouled Adouane         22       10

5- O. El Kseur                      17        11

6- MCB Laghouat                13        11

7- ASVB Blida                      04       12

8-WO Rouiba                       02      12

VOLLEY-BALL : Au bout d’un match acharné, les Pétrolières assurent le titre

  • PDF

VOLLEY-BALL

Championnat d’Algérie de Nationale 1 Ooredoo Dames (14e Journée)

GSP 3 - RCB 1 (30-28, 25-13, 25-16, 26-24)

Au bout d’un match acharné, les Pétrolières assurent le titre

A la faveur de leur précieuse victoire acquise vendredi face à une solide formation du RC Béjaïa pour le compte de la 14e journée de compétition, les volleyeuses du GS Pétroliers ont été officiellement sacrées championnes d’Algérie 2016-2017, reprenant ainsi cette couronne qui leur avait échappé la saison dernière au profit de l’ASW Béjaïa.

Par Nadir Ennouar

Auteurs d’un parcours sans faute depuis le début de la saison, avec des statistiques impressionnantes, les Pétrolières, impériales donc cette année, se sont assuré le titre à quatre journée de la fin du Championnat d’Algérie de Nationale 1 Ooredoo des seniors Dames. Les protégées de Kamel Rabia ont été à la hauteur sur tous les plans, elles qui ont réussi à enchaîner, mine de rien, pas moins de quatorze victoires en autant de rencontres jouées. Un record tout simplement, et qu’il ne sera pas facile d’égaler. Et au bout de tous les efforts consentis, les camarades de la capitaine Yasmine Oudni se sont assuré la couronne tant convoitée dès la 14e journée. Et c’est en dominant le RC Béjaïa sur le score de 3 sets à 1 que les Algéroises ont mis fin au suspense dans ce Championnat d’Algérie de Nationale 1 Dames. Un succès obtenu difficilement tout de même, face à une solide et accrocheuse équipe béjaouie qui n’était pas venue faire de la figuration à Alger.

Les visiteuses, bien organisées En effet et surtout très volontaires, ont donné du fil à retordre au début du match à l’équipe hôte, qui évoluait sur son parquet de Douéra, et ont pu remporter le premier set par 28-30.

Touchées dans leur amour-propre, les filles du GSP, loin d’avoir été déstabilisées pour autant, ont rapidement repris les choses en main. Décidées à réagir, elles dominent facilement les débats dans la seconde manche, prouvant à qui pourrait en douter qu’elles formaient belle et bien une équipe supérieure dans tous les compartiments de jeu. A l’issue de ce set, le tableau d’affichage indique le score de 25 à 13 en faveur des locales, qui reviennent donc à un set partout.

On assiste au même scénario dans le troisième round de ce match, avec une équipe qui domine face à une autre qui subit le jeu. Au final, les coéquipières de Sarra Belhocine s’en sortent logiquement vainqueurs de ce set, remporté aisément sur le score de 25 à 16.

Le quatrième et dernier a lui aussi été très disputé entre les deux teams, et ce jusqu’à son terme, avec une résistance héroïque de la part des filles du RCB. Se donnant sans réserve, les Béjaouies enchaînent les offensives, avec l’espoir de réussir à revenir à deux sets partout. Mais c’est dans ces moments décisifs que le facteur expérience entre en jeu, pour faire la différence. Et c’est ce détail important justement qui a fait pencher la balance en faveur des Pétrolières, qui ne voulaient absolument pas laisser passer l’occasion chez elles de remporter la victoire et d’assurer ainsi le titre de championnes d’Algérie devant leur public. Et ce qui devait arriver arriva, puisque les Pétrolières ont clôturé cette manche très disputée en leur faveur, sur le score étriqué de 26 à 24. Score final au bout de ce duel titanesque : 3-1 (30-28, 25-13, 25-16, 26-24) en faveur du GSP.

Avec 14 succès en autant de matchs joués, les Pétrolières sont désormais assurées de terminer en tête du Championnat d’Algérie de Nationale 1 Ooredoo Dames de volley-ball. Et pour l’information, il s’agit là de la 24e couronne dans l’histoire du club algérois depuis sa création, la 7e sous le sigle GSP.

 

Résultats

GSP- RCB 3-1

WAB- NRC 0-3

Impressions … Impressions … Impressions …

Kamel Rabia, entraîneur GS Pétroliers :

«Encore une fois, l’expérience a fait la différence aujourd’hui. Nos joueurs ont en effet montré leur solidité dans les moments décisifs, notamment dans le quatrième set où le jeu était particulièrement serré. Et bien que nous ayons déjà assuré le titre lors de la précédente journée, mes joueuses tenaient à rester invaincues jusqu’au terme du championnat. Et je les félicite vraiment puisqu’elles ont réussi ce challenge, tout en espérant qu’elles tiendront le coup jusqu’au bout».

Asma Djebbar, joueuse GS Pétroliers :

«Comme c’était pratiquement le cas à chacun de nos matchs, on avait également du mal aujourd’hui à l’entame de la partie, sans oublier qu’en face il y avait une équipe du RCB très volontaire. Ceci dit, nos joueuses avaient toutes les armes pour revenir et s’imposer au final, et ce grâce à leur expérience. Il est vrai qu’on avait assuré le titre de championnes d’Algérie à l’issue de la précédente dernière journée, mais nous voulons absolument finir la saison en beauté, en restant invaincues jusqu’au bout. Et c’est ce qui va nous aider à atteindre nos autres objectifs, à savoir : la Coupe d’Algérie et le Championnat d’Afrique».

Othmane Moula, entraîneur RC Béjaïa :

«On était tombé sur un ensemble très expérimenté, difficile à battre et surtout prêt à tout pour gagner ce match. Malgré cela, on a pu faire jeu égal dans la plupart des phases de jeu. D’ailleurs, on avait en main la balle de set pour aller au tie-break, malheureusement on l’a ratée naïvement. Maintenant, il nous reste la Coupe d’Algérie pour nous racheter cette saison. On va tout faire pour aller le plus loin possible dans cette compétition, tout en jouant le maintien en championnat, avec le meilleur classement possible».

Mounira Bettache, joueuse RC Béjaïa :

«Aujourd’hui, notre adversaire nous a battues grâce à son expérience, alors que nous avions commis beaucoup de fautes. On avait en effet douté à un moment donné et on n’a pas su saisir les chances qui nous étaient offertes, notamment la balle de set pour aller au tie-break. Maintenant, on va essayer de terminer la saison avec un maximum de victoires et accéder aux quarts de finale en Coupe d’Algérie, une compétition qu’on ne néglige pas».

Nadir E.

 

Page 10 sur 134