Volley-ball

VOLLEY-BALL : Au bout d’un match acharné, les Pétrolières assurent le titre

  • PDF

VOLLEY-BALL

Championnat d’Algérie de Nationale 1 Ooredoo Dames (14e Journée)

GSP 3 - RCB 1 (30-28, 25-13, 25-16, 26-24)

Au bout d’un match acharné, les Pétrolières assurent le titre

A la faveur de leur précieuse victoire acquise vendredi face à une solide formation du RC Béjaïa pour le compte de la 14e journée de compétition, les volleyeuses du GS Pétroliers ont été officiellement sacrées championnes d’Algérie 2016-2017, reprenant ainsi cette couronne qui leur avait échappé la saison dernière au profit de l’ASW Béjaïa.

Par Nadir Ennouar

Auteurs d’un parcours sans faute depuis le début de la saison, avec des statistiques impressionnantes, les Pétrolières, impériales donc cette année, se sont assuré le titre à quatre journée de la fin du Championnat d’Algérie de Nationale 1 Ooredoo des seniors Dames. Les protégées de Kamel Rabia ont été à la hauteur sur tous les plans, elles qui ont réussi à enchaîner, mine de rien, pas moins de quatorze victoires en autant de rencontres jouées. Un record tout simplement, et qu’il ne sera pas facile d’égaler. Et au bout de tous les efforts consentis, les camarades de la capitaine Yasmine Oudni se sont assuré la couronne tant convoitée dès la 14e journée. Et c’est en dominant le RC Béjaïa sur le score de 3 sets à 1 que les Algéroises ont mis fin au suspense dans ce Championnat d’Algérie de Nationale 1 Dames. Un succès obtenu difficilement tout de même, face à une solide et accrocheuse équipe béjaouie qui n’était pas venue faire de la figuration à Alger.

Les visiteuses, bien organisées En effet et surtout très volontaires, ont donné du fil à retordre au début du match à l’équipe hôte, qui évoluait sur son parquet de Douéra, et ont pu remporter le premier set par 28-30.

Touchées dans leur amour-propre, les filles du GSP, loin d’avoir été déstabilisées pour autant, ont rapidement repris les choses en main. Décidées à réagir, elles dominent facilement les débats dans la seconde manche, prouvant à qui pourrait en douter qu’elles formaient belle et bien une équipe supérieure dans tous les compartiments de jeu. A l’issue de ce set, le tableau d’affichage indique le score de 25 à 13 en faveur des locales, qui reviennent donc à un set partout.

On assiste au même scénario dans le troisième round de ce match, avec une équipe qui domine face à une autre qui subit le jeu. Au final, les coéquipières de Sarra Belhocine s’en sortent logiquement vainqueurs de ce set, remporté aisément sur le score de 25 à 16.

Le quatrième et dernier a lui aussi été très disputé entre les deux teams, et ce jusqu’à son terme, avec une résistance héroïque de la part des filles du RCB. Se donnant sans réserve, les Béjaouies enchaînent les offensives, avec l’espoir de réussir à revenir à deux sets partout. Mais c’est dans ces moments décisifs que le facteur expérience entre en jeu, pour faire la différence. Et c’est ce détail important justement qui a fait pencher la balance en faveur des Pétrolières, qui ne voulaient absolument pas laisser passer l’occasion chez elles de remporter la victoire et d’assurer ainsi le titre de championnes d’Algérie devant leur public. Et ce qui devait arriver arriva, puisque les Pétrolières ont clôturé cette manche très disputée en leur faveur, sur le score étriqué de 26 à 24. Score final au bout de ce duel titanesque : 3-1 (30-28, 25-13, 25-16, 26-24) en faveur du GSP.

Avec 14 succès en autant de matchs joués, les Pétrolières sont désormais assurées de terminer en tête du Championnat d’Algérie de Nationale 1 Ooredoo Dames de volley-ball. Et pour l’information, il s’agit là de la 24e couronne dans l’histoire du club algérois depuis sa création, la 7e sous le sigle GSP.

 

Résultats

GSP- RCB 3-1

WAB- NRC 0-3

Impressions … Impressions … Impressions …

Kamel Rabia, entraîneur GS Pétroliers :

«Encore une fois, l’expérience a fait la différence aujourd’hui. Nos joueurs ont en effet montré leur solidité dans les moments décisifs, notamment dans le quatrième set où le jeu était particulièrement serré. Et bien que nous ayons déjà assuré le titre lors de la précédente journée, mes joueuses tenaient à rester invaincues jusqu’au terme du championnat. Et je les félicite vraiment puisqu’elles ont réussi ce challenge, tout en espérant qu’elles tiendront le coup jusqu’au bout».

Asma Djebbar, joueuse GS Pétroliers :

«Comme c’était pratiquement le cas à chacun de nos matchs, on avait également du mal aujourd’hui à l’entame de la partie, sans oublier qu’en face il y avait une équipe du RCB très volontaire. Ceci dit, nos joueuses avaient toutes les armes pour revenir et s’imposer au final, et ce grâce à leur expérience. Il est vrai qu’on avait assuré le titre de championnes d’Algérie à l’issue de la précédente dernière journée, mais nous voulons absolument finir la saison en beauté, en restant invaincues jusqu’au bout. Et c’est ce qui va nous aider à atteindre nos autres objectifs, à savoir : la Coupe d’Algérie et le Championnat d’Afrique».

Othmane Moula, entraîneur RC Béjaïa :

«On était tombé sur un ensemble très expérimenté, difficile à battre et surtout prêt à tout pour gagner ce match. Malgré cela, on a pu faire jeu égal dans la plupart des phases de jeu. D’ailleurs, on avait en main la balle de set pour aller au tie-break, malheureusement on l’a ratée naïvement. Maintenant, il nous reste la Coupe d’Algérie pour nous racheter cette saison. On va tout faire pour aller le plus loin possible dans cette compétition, tout en jouant le maintien en championnat, avec le meilleur classement possible».

Mounira Bettache, joueuse RC Béjaïa :

«Aujourd’hui, notre adversaire nous a battues grâce à son expérience, alors que nous avions commis beaucoup de fautes. On avait en effet douté à un moment donné et on n’a pas su saisir les chances qui nous étaient offertes, notamment la balle de set pour aller au tie-break. Maintenant, on va essayer de terminer la saison avec un maximum de victoires et accéder aux quarts de finale en Coupe d’Algérie, une compétition qu’on ne néglige pas».

Nadir E.

 

VOLLEY-BALL : GSP - ESS* : le choc des titans !

  • PDF

VOLLEY-BALL

Championnat d’Algérie de Nationale 1 Ooredoo Messieurs

GSP - ESS* : le choc des titans !

Les résultats enregistrés lors de la 12e journée du Championnat d’Algérie de Nationale 1 Messieurs, disputée mardi, n’ont pas apporté de changements significatifs tant en haut qu’en bas du tableau. Une stabilité qui pourrait être confortée ce week-end, avec le déroulement des matchs de la 13e journée.

Par Nadir E.

C’est ainsi qu’en Poule E, le leader du championnat, le GS Pétroliers, est allé ramener une précieuse victoire de Tlemcen face au Widad local sur le score de trois sets à deux, dans une rencontre très disputée entre les deux teams, mais qui a livré au final son verdict à l’avantage des visiteurs. Grace à ce succès, les protégés de Mohamed Tahar Zerdoumi, consolident leur fauteuil de leader avec quatre longueurs d’avance sur leur poursuivant immédiat, poursuivant du coup ainsi leur tranquille traversée vers la consécration.

Mais les pensionnaires de l’élite nationale sont appelés à enchaîner le week-end prochain avec la treizième journée de compétition. Et un tournant décisif du championnat est envisageable en la circonstance, puisqu’on va assister à un choc de titans entre le premier et le deuxième au classement, en l’occurrence le GS Pétroliers qui accueille sur son parquet de la salle de Douéra (Alger) l’Etoile Sportive de Sétif. Une victoire permettrait aux Algérois de creuser davantage l’écart sur leur adversaire du jour.

De l’autre côté, un succès inespéré permettrait aux Sétifiens de l’ESS* de faire d’une pierre deux coups : réduire l’écart avec le leader et prendre leur revanche, eux qui se sont fait surprendre par ce même adversaire lors du match aller.

Un autre match attirera l’attention des férus de la balle au filet, à Tadjenanet où l’EST locale accueillera le WA Tlemcen.

En Poule F, le leader bordjien aura la tâche très compliquée dans son déplacement à Aïn Kebira pour y affronter la JSC Ouled Adouane. Autre rencontre à suivre : EF Aïn Azel- MCB Laghouat.

Programme de la 13e journée

<> Poule E :

- Samedi (16h) :

Salle El Meridja d’El Milia : OMK - POC

Salle Amirouche de Béjaïa : MBB - RCM

Salle de Tadjenanet : EST - WAT

Salle de cDouéra (17h) : GSP - ESS*

<> Poule F :

- Demain :

Salle Bleue de Béjaïa (17h) : NCB - ASVB

- Samedi :

Salle d’Aïn Azel (16h) : EFAA - MCBL

Salle de Douéra (14h) : WOR - OEK

Salle d’Aïn Kebira (16h) : JSCO - NRBBA

VOLLEY-BALL : Les Chélifiennes tenaient à leur qualification

  • PDF

VOLLEY-BALL

1/8 de finale de la Coupe d’Algérie dames

NRC 3-  NCB 1  (20- 25, 25-14, 25-12, 25-12)

Les Chélifiennes tenaient à leur qualification

En s’imposant amplement face à la formation du NC Béjaïa sur le score de trois sets à un, les filles du NR Chlef n’ont fait que confirmer la bonne santé de l’équipe depuis plusieurs semaines déjà, et se sont qualifiées pour les quarts de finale de la Coupe d’Algérie de volley-ball, au bout d’une rencontre plaisante, disputée à la salle de Douéra (Alger).

 

Par Nadir Ennouar

 

Contrairement au reste de la rencontre, le premier set a été totalement dominé par une équipe de Yemma Gouraya bien en place et très organisée dans tous les compartiments. Les protégées du coach Khaled Madjeber (NRC) ont essayé tant bien que mal de résister par tous les moyens pour ne pas laisser cette formation du NC Béjaïa prendre rapidement le large dans ce premier set et s’échapper. Le sera d’abord très se serré, avec notamment 12-12 et 13-14, mais les Béjaouies tenaient vraiment à gagner cette première manche, malgré toutes les tentatives des Chélifiennes, et vont donc réussir à la boucler en leur faveur, sur le score de 25 à 20.

La physionomie du match va prendre une tout autre tournure à partir du deuxième set. Les filles du NRC, qui se sont réorganisées, prennent en effet d’emblée les choses en main, en exploitant tous les services et en profitant de la faiblesse de l’adversaire, surtout dans la réception. Les camarades de Zahra Guimour ont su ainsi renverser la vapeur en leur faveur.

De leur côté, les filles de l’entraîneur kabyle Abdelmalek Allab (NCB), qui sont parues un peu fragiles dans cette manche, commençaient à perdre le punch avec lequel elles avaient entamé la partie. Tout le monde pensait qu’il ne s’agissait là que d’un passage à vide momentané, mais au fur et à mesure de la rencontre, les Béjaouies semblaient incapables de réagir devant la fougue des Chélifiennes qui, profitant de cette aubaine, remportent ce deuxième round haut la main, avec l’écart considérable 11 points (de 25 à 14).

Les deux derniers sets vont suivre la même logique, c'est-à-dire qu’ils seront dominés par le NR Chlef, devant une équipe qui paraissait affaiblie et surtout affectée sur le plan mental. Ainsi, c’est un scénario identique qui se reproduisait au troisième et au quatrième set, avec une domination totale des Chélifiennes face à des joueuses de Béjaïa complètement out. Pour les filles du NRC, il ne fallait que poursuivre dans le même rythme et gérer jusqu’au terme de la rencontre. Et c’est ce qui s’est passé dans ce match, remporté au final nettement par le NRC, sur le score de 3 sets à 1 (20-25, 25-14, 25-12, 25-12).

Impressions … Impressions … Impressions …

Khaled Medjeber, entraîneur NR Chlef :

«Je remercie mes joueuses pour tous les efforts fournis et leur énorme volonté dans ce match, comme à chaque fois d’ailleurs. Cette formation du NCB nous avait battus tout récemment en championnat, mais cette fois, mon équipe s’est corrigée et a su réagir devant ce même adversaire, bien que nous ayons perdu le premier set. Maintenant, on est en quart de finale et on va gérer match par match. La Coupe n’est pas considérée comme un objectif pour notre équipe, mais plutôt comme un bonus».

Hakima Achour, joueuse NR Chlef :

«La perte du premier set ne nous avait pas affecté sur le plan moral. Bien au contraire, nous nous étions vite réorganisées, tout en mettant beaucoup de volonté à revenir dans ce match. On voulait gagner cette rencontre et on tenait vraiment à notre qualification pour le prochain tour. Maintenant, on est en quart de finale d’une compétition qui nous tient à cœur, nous qui avions échoué en finale la saison passée. Alors, notre ambition est forcément d’arracher le trophée cette année».

Abdelmalek Allab, entraîneur NC Béjaïa :

«Les Chélifiennes méritaient amplement sa victoire et on leur souhaite bonne chance pour la suite. Quant à nous, nous avions bien commencé le match et on avait remporté le premier set. Mais par la suite, on a connu un grand relâchement, dû probablement à la fatigue du voyage. Ajoutez à cela l’absence de certaines joueuses indispensables dans ce genre de confrontations. Maintenant, on doit vite oublier ce match et se concentrer sur le championnat, avec l’objectif de terminer la saison à la 2e place».

Celia Bourihane, joueuse NC Béjaïa :

«On avait bien débuté le match mais par la suite, nous étions tombées dans le jeu de l’adversaire et sommes donc passées complètement à côté de notre sujet. On a éprouvé beaucoup de mal à la réception, et puis on avait accumulé une énorme fatigue à la suite de ce long déplacement. C’est dire que nous n’étions pas du tout dans ce match».

N.E

VOLLEY-BALL : La traversée tranquille des Pétroliers continue

  • PDF

VOLLEY-BALL

Championnat d’Algérie de Nationale 1 Ooreedo Messieurs

La traversée tranquille des Pétroliers continue

La onzième journée du Championnat d’Algérie de Nationale 1 Messieurs de volley-ball a été marquée par le report de pas moins de trois rencontres dont deux en Poule E, en raison des intempéries qui se sont abattues sur le territoire national, particulièrement la région Est du pays, qui a été la plus touchée.

La vague de froid, de pluies et de neige qui sévit sur le pays depuis quelques jours n'a pas été sans conséquence sur le déroulement de la 11e journée du Championnat d’Algérie de l’élite nationale de volley-ball où trois rencontres ont dû être reportées. C’est le cas de : ES Tadjenanet - OMK El Milia et ES Sétif* - WA Tlemcen, en poule E, ainsi que JSC Ouled Adouan - EF Aïn Azal, en poule F.

Pour le reste, le leader, le GS Pétroliers en l’occurrence, a pris sa revanche en l’emportant aisément, et en joignant l’art à la manière, sur la formation du RC M’sila, qui l’avait battu chez elle à l’aller et à la surprise générale rappelons-le, sur le score de 3 sets à 2. Cette fois, les protégés du coach algérois Mohamed Tahar Zerdoumi sont venus à bout des gars de M’Sila dans le duel des extrêmes qui s'est déroulé à la salle omnisports de Douéra (Alger), et qui s’est soldé sur le score de 3 sets à 0 en faveur des locaux. Cependant, il faut tout de même noter que cette empoignade entre le premier au classement et la lanterne rouge aurait pu connaître un tout autre sort si les visiteurs avaient pu ou su saisir leur chance au troisième set, alors qu’ils étaient vraiment à deux doigts de l'emporter, notamment si leur passeur Daoud n’était pas sorti pour blessure et s’il n’y avait pas de leur part cet enchaînement de fautes qui a profité aux Pétroliers. Ces derniers, qui n’en demandaient pas tant, n’ont pas laissé passer cette aubaine pour remporter la victoire et effacer du coup leur seule déconvenue de la phase aller, à M'sila.

Toujours en poule E, l’équipe du MB Béjaïa a peiné sur son parquet pour venir à bout, en cinq sets, du PO Chlef, qui a créé énormément de soucis aux locaux avant de chuter tout et de se contenter d’un point.

En poule F, le leader incontesté du NR B Bordj Bou Arréridj a de nouveau marqué son territoire dans le haut du classement, cette fois-ci en déplacement à Blida où l'ASVB locale n'a rien pu faire face à cette machine qui compte déjà pas moins de onze unités d'avance sur son poursuivant immédiat, l'EF Aïn Azel. Cette dernière, qui occupe donc la place de dauphin, a vu son match contre la JSC Ouled Adouan reporté, ce qui a permis au NC Béjaïa de revenir provisoirement à sa hauteur à la faveur de sa victoire sur l'O El Kseur (3-0). De son côté, la lanterne rouge, le WO Rouiba, a concédé une énième défaite à Rouiba, devant le MCB Laghouat (0-3)

 

Résultats de la 11e journée

<> POULE E :

GS Pétroliers - RC M'Sila : 3-0

MB Béjaïa - PO Chlef : 3-2

ES Tadjenanet - OMK El Milia : Reporté pour intempéries

ES Sétif - WA Tlemcen : Reporté pour intempéries

Classement             Pts      J

1- GS Pétroliers         30       11

2- ES Sétif                 25       10

3- ES Tadjenanet       18       10

4- WA Tlemcen         13       10

- MB Béjaïa             13       11

6- OMK El Milia       12       10

7- PO Chlef                10       11

8- RC M'Sila               05      11

<> POULE F :

WO Rouiba - MCB Laghouat : 0-3

NC Béjaïa - O. El Kseur : 3-0

ASV Blida - NR Bordj Bou Arréridj : 0-3

JSC Ouled Adouan - EF Aïn Azal : Reporté pour intempéries

Classement :                        Pts       J

1- NR Bordj Bou Arréridj    33        11

2- EF Ain Azal                     22        10

- NC Béjaïa                         22        11

4- JSC Ouled Adouan           21        10

5- O. El Kseur                       12        11

6- MCB Laghouat                 11        11

7- ASV Blida                         04        11

8- WO Rouiba                       02        11

 

1/8 de finale de la Coupe d’Algérie féminine

La logique respectée

Le Championnat d’Algérie de la Nationale 1 des seniors dames de volley-ball, une compétition outrageusement dominée par le GS Pétroliers, a cédé place le week-end passé aux huitièmes de finale de la Coupe d’Algérie, qui ont vu la logique respectée dans la quasi-totalité des rencontres. La surprise nous est venue de l élimination inattendue de la formation béjaouie de l’ASWB, battue 3 sets à 0 par la surprenante équipe de l’USF Dellys. Hormis cette exception, la hiérarchie a été respectée dans les autres matchs, qui ont vu la qualification de tous les autres favoris aux quarts de finale, à savloir : GSP, MB Béjaïa, NR Chlef, Seddouk VB, WA Béjaïa et RC Béjaïa.

N. E.

Résultats des 1/8 de finale

OS Tichy - GS Chlef :             3-0

MB Béjaïa - ATM Aïn Turk : 3-0

GS Pétroliers - CR Toudja:     3-0

NR Chlef -  NC Béjaïa :          3-1

Seddouk VB -  MB Saïda :      3-0

RC Béjaïa - ASV Blida :         3-2

USF Dellys - ASW Béjaïa :     3-0

WA Béjaïa - WA Tlemcen :    3-1

 

 

VOLLEY-BALL : Victoire méritée des Pétroliers

  • PDF

VOLLEY-BALL

Championnat d’Algérie de Nationale 1 Ooredoo Messieurs

GSP 3 – RC M’sila 0

Victoire méritée des Pétroliers

La salle omnisports Miloud Bousalem de Douéra (Alger) a abrité vendredi dernier la rencontre de volley-ball de la 11e journée de la phase retour de la poule E du Championnat d’Algérie de Nationale 1 Ooredoo Messieurs, qui a mis aux prises le GS Pétroliers et le RC M’Sila.

Par Abdallah Guessoum

 

Le RC M’Sila est rentré très vite dans le match, offrant ainsi de très belles combinaisons techniques aussi bien en défense qu'en attaque, obligeant du coup les Pétroliers à recourir à maintes reprises au bloc pour limiter les prises de distance. Lors du 1er set, les coéquipiers du capitaine Lyès Seddiki (RCM) ont donc dominé d’emblée leurs vis-à-vis, s’imposant ainsi 8-6 au premier temps mort technique. Mais, c’était sans compter avec le réveil des Pétroliers, qui ont su assurer une meilleure réception et de bons services pour parvenir en fin à égaliser 13/13, avant de prendre un avantage de quatre points et remporter ainsi ce premier set 25-21.

La 2e manche a été l’occasion pour les Pétroliers d’imposer leur agressivité offensive avec notamment un 16-14 à leur avantage. Et à partir de là, les  joueurs du coach Toufik Tâalba (GSP), qui brillaient alors par des attaques redoutables et de puissants services, ont su faire valoir leurs talent habituel et terminer ce deuxième round à leur avantage, par 25-18.

Secouées par leur nouvel entraîneur Nacereddine Tellouche, les joueurs du RC M’Sila vont montrer des velléités de mieux faire au 3e set, avec une première égalité à 10-10. Mais les Pétroliers vont opérer un retour en force en imposant son agressivité offensive pour dominer le jeu avec un 16-10 au deuxième temps mort technique. Après les consignes de leur coach, les joueurs du RC M’Silla vont jeter toutes leurs force dans la bataille dans l’espoir de gagner un set.

C’est ainsi qu’ils parviennent à égaliser à 17-17 puis 20-20. Les M’Silis prennent l’avantage à 24/22, ratant par deux fois la belle de set. Mais les joueurs du GSP, bien dans le rythme, vont réussir le tour de force de faire basculer le score à leur avantage en fin de 3e set. Au bout de l’effort, les Pétroliers l’emportent 27-25. Score final : GS Pétroliers 3 – RC M’Sila 0 (25-21, 25-18, 27-25).

Impressions …    Impressions …    Impressions …

Toufik Taâlba, entraîneur GS Pétroliers :

«Dans l’ensemble le match d’aujourd’hui a été très difficile. C’est toujours bon de gagner et on l’a fait de la meilleure façon qui soit, malgré un relâchement au 3e set, mais qui ne nous avait pas déstabilisés pour autant. Nous n’avions en effet jamais douté et nous étions restés calmes dans les moments difficiles. Cette victoire est bonne pour le moral, et elle confirme la marche en avant de notre équipe».

Hichem Hedar, joueur GSP :

«Les deux formations ont produit un beau spectacle, dans un match plein de suspense. Le mérite de cette victoire en revient à mes coéquipiers, qui ont su rectifier le tir pour finalement l’emporter face à une bonne équipe du RC M’Sila».

Nacereddine Tellouche, entraîneur RC M’sila :

«La défaite de mon équipe est due à un manque de concentration et la victoire du GSP était logique. Nous n’avions pas cru en nos possibilités et c’est cela notre problème. Il y avait aussi la blessure du joueur-clé de l’équipe, Houssem Daoud, qui a été évacué par la Protection civil à l’hôpital. Il est vrai que nous étions bien revenus dans le 3e set, mais dans l’ensemble, je dirais que nous sommes passés à côté de notre sujet».

Lyès Seddiki, capitaine RCM :

«Je félicite l’équipe du GSP pour son succès amplement mérité. Dans ce match de niveau moyen, nous étions carrément passés à côté. C’est que la rencontre était très importante pour les deux équipes. Pour notre part, on a perdu le rythme après la blessure de notre coéquipier Houssem Daoud au début du 2e set».

Abdallah G.

 

Page 10 sur 133