VOLLEY-BALL : Un trophée largement mérité pour l’ASWB

  • PDF

VOLLEY-BALL

Finale de la Coupe d’Algérie des cadettes

ASW Béjaia-USPAkbou 3-0 (25-18,25-13,25-21)

Un trophée largement mérité pour l’ASWB

Les cadettes de l’ASW Béjaia ont logiquement remporté, mardi dernier, à la salle omnisports d’El Kseur, la Coupe d’Algérie de la catégorie pour la saison 2016-2017, en s’imposant en finale à l’équipe voisine de l’USP Akbou, sur le score de trois sets à rien (25-18, 25-13, 25-21).

Par Nadir E.

Plus volontaires et plus déterminées dans toutes leurs actions, les protégées de Nabil Tennoune (coach ASWB), n’ont pas trouvé beaucoup de difficultés à s’imposer devant leurs homologues de l’USP Akbou, dans une finale de Coupe d’Algérie qui a drainé un nombreux  public. En effet, c’est dans une ambiance des grands jours à la salle d’El Kseur, pleine à craquer, que les coéquipières de Yasmine Abderrahim ont pu décrocher cette fameuse Coupe qui était pour elles  un objectif primordial en cette fin de saison. Les supporteurs de l’USP Akbou, plus nombreux dans la salle, ont poussé leur équipe, qui a pourtant bien entamé la partie, en menant au score jusqu’à 6-1 et 8-6 au 1er temps mort technique (TMT) dans ce premier set, mais les filles de l’ASWB ont réussi à recoller au score (11-11), avant de les laisser reprendre l’avantage et creuser l’écart pour remporter finalement cette première manche sur le score de 25-13.

Dominatrices dans tous les compartiments du jeu, notamment à la réception et au contre, les filles de l’ASWB entament le second set avec plus de vigilance et de rigueur, alors que les joueuses adverses,  mal au point sur le plan physique et surtout affectées dans leur mental, avec la blessure de leur capitaine, plongent de plus en plus dans le doute laissant les volleyeuses de la wilaya prendre le large au score et s’adjuger sans trop de soucis le deuxième set (25-13).

Le rendement physique de la formation d’Akbou, a sensiblement baissé, ce qui a permis aux partenaires de Kahina Bonseur (joueuse ASWB) de faire cavalier seul durant la troisième manche. Ces dernières étaient plus solidaires et concentrées sur le terrain derrière leur capitaine, l’expérimentée Yasmine Abderrahim, et développant un jeu collectif bien huilé, les cadettes de l’ASWB n’ont pas laissé filer l’occasion de tuer le match, malgré un dernier sursaut d’orgueil des joueuses d’Akbou, avant de se relâcher complètement, au profit de l’équipe de l’ASWB qui termine le match en s’adjugeant le troisième set (25-21).

Il faut dire que tout au long de cette finale, les joueuses de l’ASWB, se sont démarquées par une grande envie de gagner, étant mieux préparées sur le plan psychologique, en dominant d’une manière intelligente toutes les phases de la rencontre, méritent amplement ce sacre à la grande joie de leurs supporteurs présents dans la salle d’El Kseur.