JUDO : Championnats d’Algérie seniors individuels (2e J)

  • PDF

Championnats d’Algérie seniors individuels (2e J)

Partage des podiums à la salle Harcha

 

La seconde journée des Championnats d’Algérie individuels seniors messieurs et dames, qui ont débuté jeudi dernier à la salle Hacène-Harcha, à Alger, n’a pas été aussi fructueuse que la précédente pour le Groupement Sportif des Pétroliers (GSP), qui n’a récolté en effet aucun titre sur les cinq en jeu.

 

Cette fois, les podiums ont été partagés, et ce sont les équipes de l’USM Alger, le CJF Alger et l’OMS Hassi Messaoud, en dames, et celles de l’AS Sûreté Nationale et l’USM Alger, en messieurs, qui ont réussi à tirer leur épingle du jeu.

Dans la compétition des messieurs, deux catégories étaient en lice. La première est celle des 73 kg, qui a opposé Mohamed Oumessad de l’Ecole de préparation sportive de l’élite militaire de Ben Aknoun, à Alger, et Youcef Ouahab de l’équipe de la Sûreté nationale. Une empoignade fort disputée de bout en bout mais sans efficacité technique.

 

Un niveau technique faible

 

C’est d’ailleurs le cas de grand nombre de combats, qui ont été d’un piètre niveau, au point où on a l’impression qu’on n’a plus affaire à des combats de judo mais plutôt à de la bagarre de rue. C’est du moins ce qu’il nous a été donné de voir lors des deux premières journées de compétition qui, pour le moins, étaient très pauvres en spectacle.

Pour en revenir au combat qui a opposé Ouahab à  Oumessad, celui-ci s’est achevé en faveur du premier cité, avec un petit Shido (pénalité) d’écart.

La seconde finale des messieurs, dans les 81kg, avait quant à elle mis aux prises deux jeunes athlètes qui se sont surtout distingué par leur fougue. L’empoignade a démarré en trombe et, après une minute trente à peine, et sur une contre-attaque en Uchi Gari (petit fauchage interne de la jambe), Billel Bouznada (ASSN) marque Ippon (point entier). Ce dernier avait en effet bien su contrer une offensive de son adversaire, le Pétrolier Yacine Labour.

 

Encore une saisie de jambe

 

Chez les dames, trois finales étaient inscrites au programme du jour. La première, en 57kg, n’a pas duré longtemps. En effet, comme une débutante, notre championne d’Afrique sortante Ratiba Tariket, d’El Karma de Boumerdès, après une minute trente de combat, a saisi la jambe de son adversaire Imène Aouissi, du Judo Féminin d’El Biar (Alger) qui, dès l’entame de la joute, avait posé problème à son adversaire. Après consultation, les arbitres rendent leur verdict : Hansoku Maké (disqualification) pour Ratiba.

Il faut savoir que la saisie d’une ou des jambes de l’adversaire, même en contre ou en enchaînement (principe du Sonosen-gonosen), n’est plus permise en situation de combat en Nagé Waza (combat debout). Cela fait partie en effet des nouvelles règles qui ont été introduites dans la compétition, depuis le mois de février dernier, par la Fédération internationale de judo (FIJ). Pour Ratiba Tarikat, les stéréotypes dynamiques moteurs, autrement dit les habitudes motrices, ne se sont pas encore adaptés à la nouvelle situation.

 

Le combat marathon des 63kg

 

La finale des 63 kg, qui a mis en opposition Sonia Mizioualaoua (USMA) et Imen Agouar (GSP), a été pour sa part un peu particulière, en ce sens que ce fut le combat le plus long de ces Nationaux. La joute est en effet parvenue à la durée excessive de plus de 20 minutes, de quoi provoquer de la lassitude chez le public, qui n’avait pas compris, et par là même n’a pas du tout apprécié le très faible niveau de l’empoignade. Et là, au risque de nous répéter, il y a lieu de tirer la sonnette d’alarme car le judo algérien, dans toutes ses pratiques, est en danger, et plus encore chez les féminines, qui accusent un recul inquiétant. Il y a donc urgence à s’intéresser plus et avant tout à l’enseignement de la discipline au niveau des clubs. Le redressement de la situation passe par cette mesure notamment.

Le combat des 63 kg s’es finalement terminé par une victoire à l’arraché de Sonia Mizioualaoua, qui a réussi à contrer d’un Tané Otoshi (chute dans la vallée) sa rivale Inem, et à marquer un Yuko (avantage valant 5 points) qui met fin au combat.

 

Dernière journée hier

 

Hier samedi, troisième et dernier jour avec quatre catégories de poids au programme. Il s’agit de l’Open (toute catégorie), en messieurs et dames, et les poids les plus légers, à savoir les 48kg dames, et les 60kg et 66 kg messieurs. Nous reviendrons, dans l’une de nos prochaines éditions, sur ces Nationaux du judo auxquels des judokas confirmés, n’étaient pas présents. Il s’agit particulièrement de Soraya Haddad, Meriem Moussa, encore en convalescence, et de Amina Temar. Cette compétition devait servir de test de sélection pour les Championnats d’Afrique des nations, prévus du 15 au 21 avril prochain, à Maputo, au Mozambique.

 

Les résultats

(1re et 2e journées)

> Messieurs

73kg :

1. Youcef Ouahab (ASSN)

2. Mohamed Oumessad (CREPESM)

3. Partie en cours

81kg :

1. Billel Bouznada (USMA)

2. Yacine Ladour (GSP)

3. Abdelkrim Bouabdellah (GSP)

-   Abdelkader Gabaoui (CREPESM)

90kg :

1. Amar Benyekhlef (GSP)

2. Abderrahim Bouchoukh (GSP)

3. Abderrahmane Benamadi (ASSN)

-   Samy Seraï (CNRS)

100kg :

1. Lyès Bouyacoub (GSP)

2. Assam Ahcène (ASSN)

3. Abdelaziz Gaci (USMA)

-   Ahmed Kebaili (JCC)

+100kg :

1. Bilel Zouani (GSP)

2. Amar Belgacem (JCC)

3. Mohamed Amine Taïb (CREPESM)

-   Temar Nadjib (USMA)

 

> Dames

 

52kg :

1. Djazia Haddad (OMS HM)

2. Amina Touil ( USMAlger)

3. Dehbia Kechout (ASAM)

-   Yamina Helata (EJK)

57kg :

1. Imène Aouissi (CJF)

2. Ratiba Tariket (ASJK)

3. Nachida Zelouf (OMS HM)

-   Ghania Siaci (GSP)

63kg :

1. Sonia Mizioualaoua (USMA)

2. Imen Aguour (GSP)

3. Amina Belkadi (DSBH)

-   Aïcha Abas (USMA)

70kg :

1. Aïcha Benabderrahmane (ASSN)

2. Kahina Saidi (GSP)

3. Adila Ladjeroud (ASSN)

-   Sara Kerdjedj (JC Issers)

78kg :

1. Kawtar Wallal (GSP)

2. Nasrine Ayadi (USMA)

3. Sara Manceur (EJK)

-   Maya Mouloud (CJF)

+ 78kg :

1. Sonia Asselah (GSP)

2. Sabrina Asselah (GSP)

3. Fatma-Zohra Bouamar (GSP)

-   Malia Guemouni (JMCA)

Point du jour

Vahid perturbé par le Dinamo

Vahid perturbé par le Dinamo Par Azeddine Hammou   Le sélectionneur national...

POINT DU JOUR : Meghni, une ancienne coqueluche

Par Azeddine Hammou A un mois de la rencontre retour...

Le temps des trabendistes

Le temps des trabendistes Par Azeddine Hammou Au repos forcé, les clubs...

Le professionnalisme malgré tout

C’est un peu la rentrée dans notre monde du...

le plat-net du jour

Vers une «rechute» de Ziani

Les Verts auront besoin de tous leurs atouts pour se...

Le professionnalisme en 49 jours !

Les présidents de club regardent la Coupe du monde à...

Les acquis en or du 18 juin

Il ne manque pas grand-chose à l’Algérie pour devenir une...

Audace, mode d’emploi

Audace, mode d’emploi 48 heures après, la question reste la même....

Football mondial 2010

Les champions à la maison

Applaudis par les employés de l'aéroport de Madrid, les champions...

Les « Décideurs » partagés entre le maintien et le départ de Saâdane

A propos de l’avenir de la barre technique des Verts Les...

Fabio Santos est aussi sur les tablettes du club

Le transfert de Belhadj à la Lazio se complique Nouveau...

Raouraoua ne veut pas de Madjer

Comme nous l’avions souligné dans notre précédente édition, le retour...