JUDO : Les filles OK, les garçons KO (individuels)

  • PDF

JUDO

Championnats d’Afrique des nations juniors au Caire (Egypte)

Les filles OK, les garçons KO (individuels)

Même scénario positif que celui des cadettes (voir notre édition du 7 mai 2017) pour les judokates algériennes juniors dans la seconde journée des championnats d’Afrique des nations qui a eu lieu samedi au Caire (Egypte). Elles ont décroché deux médailles en vermeil sur les trois que l’Algérie a pris dans l’épreuve phare des individuels.

Par Mustapha Mabed

Avec un total de 12 médailles (3 or, 1 argent, 8 bronze), l’Algérie se retrouve à la troisième place dans le classement général. Elle est devancée par la Tunisie, qui se retrouve en pole position avec douze médailles, elle aussi, mais avec plus de vermeil et d’argent. Les Tunisiens, grands vainqueur de ces championnats d’Afrique 2017 ont remporté 5 médailles d’or, 5 en argent et 2 de bronze. En seconde position, pointe l’Egypte, pays organisateur, avec le score de 12 médailles (4 or,3 argent, 5 bronze).

Nos juniors ont  fait ainsi moins que les cadets qui ont terminé seconds dans l’épreuve similaire des individuels.

Selon les bribes d’informations qui nous sont parvenues d’Egypte «  Si l’arbitrage a été correct lors de la première journée des cadets, il ne l’a pas été durant la seconde journée des juniors, notamment chez les filles. Nos judokates, qui auraient pu faire mieux, ont été, sans chauvinisme aucun, privées au moins d’une médaille en vermeil» ont indiqué nos techniciens qui sont sur place.

Pour revenir aux détails de l’épreuve des individuels des juniors garçons et filles, il faut relever  que l’unique  médaille  d’or algérienne gagnée chez les garçons a été l’œuvre  de Mustapha Bouamar qui s’est imposé dans la catégorie de poids des moins de 100kg. L’Algérien a remporté ses deux combats. Le premier face à l’Egyptien Ahmed Kamesh et le second contre le Sud- Africain Kyeren Bartman.

 

Trois médailles d’or pour nos filles

Les médailles d’or des filles quant à elles ont été glanées, respectivement, par Rania Benlahouaoui chez les 48kg et Khadidja Saidi en 63kg.

La première citée s’est défaite de l’Egyptienne Sherouk El Sayed dans l’unique empoignade de la catégorie et la seconde avait remporté trois combats. Le premier face à Jasnine Martin (Afrique du Sud), le second contre l’Egyptienne Alaa El Nawawy et le troisième  contre la Tunisienne Meriem Khelifi. Les autres médailles algériennes sont revenues à Yousra Ikouiren, argent (70kg), et le bronze pour les autres, à savoir, Nesrine Boudjemil (52kg), Sabrina Bouteldja (78kg) et Kenza N ait Ammar (63kg). Deux judokates se sont classées à la cinquième place. Il s’agit de Nesrine Hadel (52kg) et Mimouna Miloua (57kg). Ils sont trois judokas non classés : Youcef Zallat (73kg), Thala Chikh (+78kg) et Ouahiba Larkeche (44kg). Un de nos sélectionnés n’a pas concouru faute de participants, Oussama Ramdane Temri (90kg).

 

Nos cadets premiers par équipes

Dimanche, la journée de clôture, qui s’est déroulée au complexe sportif de la capitale égyptienne, le Caire, était réservée à l’épreuve par équipes. En cadets, l’Algérie a terminée en pole position en battant en finale la Tunisie. Chez les cadettes, c’est l’inverse qui s’est produit : la première place est revenue à la Tunisie et la seconde à l’Algérie.

Dans le tableau des juniors garçons, la première place est revenue à la Tunisie. L’Algérie occupe la seconde place. Enfin chez les juniors filles c’est encore la Tunisie qui caracole en pole position mais cette fois avec l’Egypte qui se classe seconde. L’Algérie et le Maroc se partagent la troisième place.

Les championnats d’Afrique des nations des jeunes, comme d’habitude, ont été dominés par les équipes nationales des pays du Maghreb et de l’Egypte.

Neuf nations chez les juniors et dix pour les cadets ont pris part à ces  championnats d’Afrique. Il s’agit de l’Algérie, Afrique du Sud, Côte d’Ivoire, l’Egypte, Maroc, Mozambique, Sénégal, Seychelles et Tunisie. Le nombre de judokas alignés en juniors est de  94 (53 garçons,41 filles).

 

ENCADRE

Les champions d’Afrique juniors 2017

GARÇONS :

55kg : Mohamed Amine Ayari (Tunisie)

60kg :  Mahmoud Shaaban (Egypte)

66kg: Abderrahmane Abdelghani (Egypte)

73kg : Omar Mahmoud (Egypte)

81kg : Abdellah Osman (Egypte)

100kg: Mustapha Bouamar (Algérie)

 

FILLES :

48kg : Rania Benlahouaoui (Algérie)

52kg : Salimata Fofana  (Côte d’Ivoire)

57kg : Ghofran Khelifi(Tunisie)

63kg : Saidi Khadidja  (Algérie)

70kg : Aya Kitar (Tunisie)

+70kg : Siwar Dhawedi (Tunisie)

 

Tableau des nations médaillées (or, argent, bronze)

de l’épreuve des individuels

  1. Tunisie (5, 5,2) Total 12
  2. Egypte (4, 3, 5) Total 12
  3. Algérie  (3, 1,8) Total 12
  4. Côte d’Ivoire  (1, 0,0) Total 01
  5. Maroc (0, 3,1) Total 04
  6. Sénégal (0, 1,1) Total 02
  7. Afrique du Sud (0, 0,1) Total 1  + 4 places de 5eme
  8. Mozambique (0, 0,1) Total 01.

 

Classement de l’épreuve par équipes

Juniors Garçons :

  1. Tunisie, 2. Algérie, 3. Egypte

Juniors Filles :

  1. Tunisie, 2. Egypte, 3. Algérie et Maroc

Cadets :

  1. Algérie, 2. Tunisie, 3. Egypte et Afrique du Sud

Cadettes :

1. Tunisie, 2. Algérie, 3. Afrique du Sud