JUDO : Nos filles réussissent mieux que les garçons

  • PDF

JUDO

Championnats d’Afrique des nations cadets et juniors (G-F)

Nos filles réussissent mieux que les garçons

Avec un total de 19 médailles, dont 4 en vermeil, notre sélection nationale a pris la seconde place du classement général du tableau des médailles des  Championnats d’Afrique des nations, cadets et juniors (G-F), qui prennent fin ce dimanche, au Caire (Egypte).

Par Mustapha Mabed

La seule médaille d’or des garçons a été l’œuvre de Alaeddine Mokhefi dans la catégorie de poids des moins des 90kg. Dans son tableau, l’Algérien a sorti en demi –finale, l’Egyptien Ahmed Ayman puis le Sud- Africain José Chadinha, en finale.

Une seule médaille d’argent remportée par Ahmed Mehibel  chez moins de 66kg. Annoncé vainqueur une première fois sur le site officiel de l’organisation sportive de la Fédération internationale de judo (FIJ), le résultat a été ensuite modifié au bénéfice son adversaire égyptien Youcef Hassanien. Que s’est-il passé ? On ne le sait pas pour l’instant. Pour parvenir en finale, Ahmed Mehibel a battu au premier tour le Mozambicain Daniel Bernardo, puis le Tunisien Aghleb Boufath. Tous nos  autres judokas garçons ont obtenu chacun une breloque  de bronze. Il s’agit de Hadj Larbi Benyahia (50kg), Nasreddine Bousalem (55kg), Redouane Messaoud Dris (60kg), Abdelwaheb Kountar (73kg), Abdallah Remouche (81kg) et de Aymen Guellil en plus de 90kg.

La satisfaction dans ces championnats continentaux des jeunes, nous vient par contre de nos filles qui terminent avec un bon score de 9 médailles, 3 par couleurs et une cinquième place. Les médaillées d’or ont pour noms Rahma Ghalima (40kg), Yassamine Djellab (48kg) et Khadidja Belkheira (52kg).

Rahma a gagné ses combats successivement contre l’Egyptienne Allaa Badr et la Sud-Africaine Christelle Goliath.

Même score pour  Yassamine qui remporte sa poule elle aussi. Elle a été victorieuse des combats livréS sans faute et dans l’ordre face à l’Egyptienne Aya Ramadane, la Sud- Africaine Donne Brettenbach et la Sénégalaise Mbene Mboup.

La dernière médaillée d’or algérienne est de Khadidja qui s’est imposée également dans une compétition en poule  face à l’Egyptienne Allaa Mamoud et la Tunisienne Wejdane Hedhli.

Nos filles ont décroché aussi 3 médailles d’argent par Amal Guerrab (57kg) qui a perdu sa finale face à la Sud- Africaine Marli Meiring, de Louiza Ichallal (70kg) qui fit de même contre  la Tunisienne Safa Jelassi et enfin Meroua Mammeri qui a cédé dans son ultime combat contre l’autre tunisienne Fatma Laâbidi, une judokate qu’elle connait pourtant bien.

La cinquième place est obtenue dans la catégorie de poids des 63kg par Yasmina Ait Ramdane. Dans l’ensemble, c’est une prestation honorable que viennent de faire les judokas algériens qui reviennent à ce niveau de compétition. Il faut rappeler que l’Algérie n’a pas pris part à la dernière édition, celle de 2016, qui s’est déroulée en Tunisie.

 

Le par équipes des cadets et juniors, aujourd’hui

Les pays qui ont fait le plein dans la  participation sont l’Egypte, pays d’accueil, et l’Algérie. Ils ont engagé 20 judokas chacun.

Hier, sont entrée en lice, les juniors qui concouront dans l’épreuve des individuels eux aussi.

Aujourd’hui, la journée de clôture sera réservée à l’épreuve « par équipes » des cadets et des juniors dans les deux sexes.

 

Dix nations, 89 judokas, au rendez-vous du Caire

 

Les championnats d’Afrique des nations des cadets garçons et filles ont regroupé 89 judokas (46 garçons, 43 filles) venus des pays suivants : Algérie, Afrique du Sud, Côte d’Ivoire, Egypte, Gabon, Maroc, Mozambique, Sénégal, Seychelles et Tunisie, soit un total de dix nations.

 

ENCADRE

Les champions d’Afrique 2017

GARÇONS :

50kg : Ahmed Ashraf (Egypte)

55kg : Alleedine Benchalbi (Tunisie)

60kg :  Feidi Azer (Egypte)

66kg: Yousef Hassanien (Egypte)

73kg : Peter Norval (Afrique du Sud)

81kg : Fares Sobhy (Egypte)

90kg : Aleeddine Mokhfi (Algérie)

+90kg : Zoheir Esseryry (Maroc)

 

FILLES :

40kg : Rahma Ghalima (Algérie)

44kg : Donia Oueslati (Tunisie)

48kg : Yassamine Djellab (Algérie)

52kg : Khadidja Belkheira (Algérie)

57kg : Marli Meiring (Afrique du Sud)

63kg : Meriem Khelifi (Tunisie)

70kg : Safa Jelassi (Tunisie)

+70kg : Fatma Laabidi (Tunisie)

 

Tableau des nations médaillées (or, argent, bronze)

  1. Tunisie (6, 2,5) Total 13
  2. Algérie (4,4, 11) Total 19
  3. Egypte (3, 6,4) Total 13
  4. Afrique du Sud (2, 3,1) Total 06
  5. Maroc (1, 0,1) Total 02
  6. Sénégal (0, 1,1) Total 02
  7. Côte d’Ivoire (0,0,1) Total 1.