JUDO : Domination des athlètes du pôle d’Oran

  • PDF

JUDO

Championnats régionaux universitaires seniors  Ouest

Domination  des athlètes du  pôle  d’Oran

En collaboration avec la Ligue de wilaya d’Oran de judo (LOJ),  la Ligue oranaise des sports universitaires (LOSU) a organisé  le week- end dernier,  le championnat zonal  de judo.

 

Par Sadek Belkheïr

Cette compétition universitaire a regroupé 55 athlètes qui ont représenté Oran et Sidi Bel Abbès, avec quatre centres universitaires, à savoir la FAC, Belgaid I et II, l’institut des langues et l’USTO, alors qu’il a été enregistré l’absence de Temouchent et de Tlemcen.

Les combats se sont déroulés dans de bonnes conditions au dojo du complexe sportif  des Castors, à Oran. Bien que, dans l’ensemble,  le niveau a été jugé tout juste moyen, certains combats étaient intéressants à suivre, dont celui des -90 kg qui a vu la consécration de Sofiane Hadj Daouadji (Oran), et le combat qui a vu Mohamed Bendaikha (Oran) battre le favori, Abderrahmane Larmed (Oran). S’agissant de la catégorie féminine, seules trois judokates de l’université Belgaid se sont présentées : Mimouna Miloua (-67 k), Melissa El Koli (-63 kg), et Rachida Tekouk (-48 kg). Des athlètes très frustrées par l’absence d’adversaires. Pourtant, les hautes instances nationales insistent énormément sur la pratique sportive au niveau universitaire avec la création de pôles régionaux pour les  sports collectifs et individuels. Dans le but de développer la pratique des activités sportives en milieu universitaire, le ministère de l’enseignement supérieur avec la collaboration des DOU (œuvres sociales), a pris l’initiative, en mars dernier, de mettre sur pied un tournoi inter-universités pour le judo et le karaté. Enfin, il est utile de savoir que le zonal de judo d’Oran est qualificatif  pour les Nationaux prévus les 19 et 20 mai à Blida. A l’issue de cette phase  nationale, les champions seront regroupés durant une certaine période en vue de procéder à une sélection appelée à représenter l’Algérie aux Mondiaux de Taipeh qui auront lieu au mois d’août prochain.

Impressions…  Impressions… Impressions…

Khaled Brahmi, président de la LOJ) :

« La Ligue oranaise de judo a assuré le côté technique de ce championnat zonal universitaire. La participation aurait été plus importante avec la présence de Temouchent et de Tlemcen qui se sont désistées pour des raisons que nous ignorons. Le niveau est jugé tout juste moyen. Les arbitres qui ont été retenus pour ce championnat ont été à la hauteur. Au regard des résultats enregistrés, Oran a dominé ce championnat par rapport à Sidi Bel Abbès. »

 

Houari Boukreris, entraineur de judo universitaire Oran :

« Ce  zonal  universitaire a vu la participation des athlètes des centres universitaires d’Oran et de Sidi Bel Abbès. On regrette l’absence de combats féminins. Les trois filles qui se sont présentées pour représenter  le campus de Belgaid n’ont pas trouvé d’adversaires. Dommage. Pourtant, nous n’avons jamais cessé de promouvoir le sport féminin universitaire. Il est vrai que la culture du sport à l’ouest, surtout au niveau des universités, a fortement régressé. Mais toujours est-il que notre centre de l’USTO a sauvé la face avec 6 judokas qualifiés aux Nationaux ».

 

Karim Bouterfes, arbitre national :

«La ligue d’Oran a présenté 7 arbitres qui ont dirigé cette compétition universitaire. Les combats se sont déroulés dans de bonnes conditions et ce qui nous satisfait, c’est le fait que nous n’avons enregistré aucune réclamation. S’agissant du niveau, il est encore tout juste moyen.»

 

Mohamed Bendaikha, 1ère place -100 kg  Oran:

« Je me suis bien préparé sous la coupe de mon entraineur Houari Boukreris à l’USTO et aussi au sein de mes clubs d’Es Senia et de Misserghine avec les coachs Salim Khettou et Youcef  Mahroug. J’ai décroché ma qualification aux championnats nationaux prévus le mois de mai prochain, à Blida. Je tiens fermement à remporter le titre national après l’avoir raté l’an passé. »

Sadek B.

ENCADRE

Les qualifiés aux Nationaux :

-60 kg : Mohamed Amine Benyettou (Oran) - Amine Chenafa (Oran)

-66 kg : Youcef  Meghoufel (BAB)- Abdessslem Benoris (BAB)

-73 k : Tahar  Benkhalef (Oran) - Oussama Abdelaziz (Oran)

-81 kg : Mokhtar  Gaid (Oran) - Mahi Kahlalou (Oran)

-90 kg : Sofiane Hadj Daouadji (Oran)- Abed Redouane Mazouni (Oran)

-100 kg : Mohamed  Bendaikha (Oran) - Abderrahmane   Larmed (Oran)

+100 kg : Rafik  Dahmane (Oran)- Abdelhafid Medjahed (Oran).