CROSS-COUNTRY: 40es Championnats du Monde en Pologne (aujourd’hui)

  • PDF

40es Championnats du Monde en Pologne (aujourd’hui)

19 Algériens en lice à Bydgoszcz

 

 

C’est ce matin, à Bydgoszcz, en Pologne, qu’ont lieu les 40es Championnats du monde de cross-country de l’IAAF. Dix-neuf (19) athlètes, dont 7 dames, y représentent l’Algérie, qui prend part à ce rendez-vous mondial avec trois équipes engagées par la fédération algérienne d’athlétisme (FAA) : les seniors messieurs,  les juniors filles et garçons. Quant à la catégorie des seniors dames, elle s’est limitée à la seule participation de la championne d’Algérie en titre, Kenza Dahmani.

 

Concernant les objectifs assignés aux sélections nationales par la Direction technique nationale (DTN) de la FAA, il s’agit, pour celle des seniors messieurs, d’améliorer, sinon de préserver leur 7e place au classement par équipe réalisée il y a deux ans, à Punta Umbria, en Espagne. Il faut noter qu’une bonne équipe a été engagée en seniors messieurs, à savoir : un groupe de six athlètes composé (voir liste des athlètes ci-dessous) des crossmen de l’Equipe nationale militaire, qui avait terminé sur la 3e marche du podium aux Championnats du monde militaires qui se sont déroulés la semaine dernière à Apatin, en Serbie.

Quant aux juniors, on attend d’eux qu’ils fassent bien mieux que lors de l’édition précédente en Espagne, notamment les garçons dont les classements, aussi bien individuels que par équipe (voir résultats 2011 ci-dessous également), étaient en deçà de ce que nous étions en droit d’espérer.

 

Un parcours difficile

 

Les Championnats du monde de cross sont la plus ancienne des compétitions de la série mondiale de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF). Les Mondiaux de cross-country se déroulent tous les deux ans et la ville polonaise de Bydgoszcz a déjà organisé la compétition en 2010. Le parcours de cette édition 2013 a été dessiné dans le Parc Myslecinek, avec une boucle de 1.950m, combinée avec les lignes droites de départ et d'arrivée. Un parcours qui a été légèrement modifié cette année, avec l’ajout d’un passage en colline, pour rendre la course plus difficile. Les distances des quatre courses au programme sont : juniors filles (6.000m), juniors garçons (8.000m), seniors dames (8.000m) et seniors messieurs (12.000m).

 

55 pays présents à Bydgoszcz

 

Les Mondiaux 2010 avaient réuni 461 athlètes venus de 51 pays. Cette année, on enregistre une légère augmentation, sachant que 55 pays et 487 athlètes ont déjà confirmé leur participation aux organisateurs polonais.

En 2010, le Kenya avait raflé les quatre titres individuels et tous les titres par équipe. Un exploit sans précédent. Tous les officiels, entraîneurs et coureurs kényans ont déjà annoncé publiquement leur intention de renouveler leur prouesse à Bydgoszcz. Toutefois, la sélection d’Ethiopie, la rivale traditionnelle, mettra tout en œuvre pour freiner les ambitions kényanes. Il faudra aussi compter avec les coureurs érythréens et ougandais médaillés des récents Championnats. L’édition 2013 des Championnats du monde de cross est la première à se dérouler une année sur deux. La décision d’organiser la compétition tous les deux ans avait été prise en 2009, lors du Congrès de l’IAAF, à Berlin.

 

 

Résultats 2011

(Punta Umbria, en Espagne)

Juniors Garçons :

14e place par équipe

Mansour Haraoui 44e

Ilyas Salhi 61e

Chouaïb Hamdane 84e

Zinelabedine Mahcène 87e

Mouloud Madoui 98e.

Juniors Filles :

9e par équipe

Hadda Souadia 36e

Darine Benamer 41e

Riham Senani 48e

Nabila Madoui 55e

Nabila Chaïb Draâ 75e

Loubna Zeroukhi 76e

Seniors Messieurs :

7e place par équipe

Rabah Aboud 20e

Khoudir Aggoune 34e

Ahmed Messeles 42e

Ahmed Naïli 51e

Mounir Miout 84e

 

 

Liste des athlètes engagés

- Seniors Messieurs : Rabah Aboud, Lynès Belkhir, Hichem Bouchicha, Ahmed Dali, Mounir Miout et Abdelmadjed Touil.

- Seniors Dames : Kenza Dahmani.

- Juniors Garçons : Seïf Eddine Djarmouni, Fayçal Doucen, Nadhir Gouasmia, Brahim Mahammedi, Ahmed Slimane et Hamza Youcefi.

- Juniors Filles : Lalia Badji, Sara Douis, Kaouther Khoudour, Nabila Senani, Hadjer Soukhal et Sabrina Yahi.

 

Photo Cross Kenya

Mondiaux de cross

Pour la seconde fois à Bydgoszcz

En 2010 déjà, la ville de Bydgoszcz en Pologne, qui est animée par une vraie tradition d'athlétisme, accueillait les 38es Championnats du Monde de cross-country, sachant que deux années auparavant, soit en 2008, cette même ville avait abrité les Championnats du monde juniors d’athlétisme, qui avaient vu l’Algérien Imad Touil sacré champion du monde sur l’épreuve du 1.500m.

Il y a deux ans, les Mondiaux polonais avaient été marqués par une domination sans partage du Kenya avec, pour la première fois, un nationalisme affiché ouvertement : 4 titres par équipe, 4 en individuel et même un top 3 chez les juniors garçonss et filles. Ainsi, le Kenya repartait de Pologne avec un carton plein, soit 13 médailles au total. Qu’en sera-t-il lors de cette 40e édition ?

 

 

40es Championnats du monde de l’IAAF

280.000 dollars de primes à Bydgoszcz 2013

Une enveloppe consistante de 280.000 dollars US sera distribuée sous forme de primes par la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) pour les coureurs qui vont s’illustrer dans les deux courses réservées aux seniors (messieurs et dames) lors de la 40e édition des Championnats du monde de cross-country, qui démarrent aujourd’hu (dimanche 24 mars) dans la ville de Bydgoszcz, en Pologne. Ainsi, un premier prix de 30.000 dollars sera attribué à chaque vainqueur individuel. Le champion et la championne du monde seniors 2013 de cross-country empocheront chacun ce montant, alors que les athlètes classés de la 2e à la 6e- places du classement individuel seront récompensés en primes allant de 15.000 à 3.000 dollars. Au total, l’IAAF a consacré 140.000 USD pour les classements individuels.

Dans le classement par équipe et toujours dans les deux courses seniors, une autre prime est prévue, pour un montant global de 140.000 USD. L’équipe qui décrochera le titre de championne du monde par équipe se verra attribuer une prime de 20.000 dollars, tant chez en messieurs qu’en dames. Les équipes (nations) classées de la 2e à la 6e places, dans les deux courses seniors, toucheront des primes allant de 15.000 à 4000 dollars.

Abdou S.

 

Primes en $ US (seniors messieurs et dames seulement)

Classement individuel : 1er 30.000 $, 2e 15.000, 3e 10.000, 4e 7.000, 5e 5.000 et 6e 3.000.

Classement par équipe : 1er 20.000 $, 2e 16.000, 3e 12.000, 4e 10.000, 5e 8.000 et 6e 4.000.