BASKET-BALL ; GS Pétroliers 67 - US Sétif 63

  • PDF

Coupe d’Algérie : vendredi, à la salle Harcha d’Alger

GS Pétroliers 67 - US Sétif 63

Le GSP remporte son 17e doublé au forceps

 

Fiche technique

Salle Harcha-Hacène (Alger), bon éclairage, assistance nombreuse, organisation parfaite. Arbitrage du trio Si Youssef, Belkham et Laroussi.

 

Scores des quarts temps

1er QT : GSP 20 – USS 22

2e QT : GSP 17 – USS 15

3e QT : GSP 21 – USS 14

4e QT : GSP 09 – USS 12

 

Composition des équipes

GS Pétroliers : Mostefaï, Adrar, Kaouane, Benzegala, Derris, Touati, Harrat, Gaham, Ghellout, Ghezzoul, Dekkiche et Zerouali.

Entr. : Faïd Bilal

 

US Sétif : Mutomb, Meftah, Ben Abdelhak, Berbagui 1, Berbagui 2, Kalkoul, Faïdia, Zouied, Oumghir, Asani, Boukakba et Benayad.

Entr. : Nicolas Mestelman

 

Par Abdou Seghouani

 

L’équipe des Seniors Messieurs du Groupement Sportif des Pétroliers (GSP) a remporté la 47e édition de la Coupe d'Algérie de basket-ball, en dominant en finale l’Union Sétifienne sur le score de 67 à 63, vendredi à la salle Hacène-Harcha, à Alger. Dans cette finale inédite, disputée de bout en bout devant un public des grands jours, les protégés de l’entraîneur Faïd Billel ont su gérer le match face à une solide équipe de l’Union de Sétif, qui n’a pas lésiné sur l’effort et a fait jeu égal avec son adversaire du jour.

A la faveur de ce succès, le GS Pétroliers conserve son trophée remporté la saison précédente. Ainsi, après avoir remporté le titre de champion d’Algérie de la Super-Division A des Seniors Messieurs le 28 mai dernier, le GSP vient de s’adjuger haut la main le doublé (Coupe et Championnat d’Algérie). C’est le 17e titre de l’histoire du club sponsorisé par l’entreprise pétrolière Sonatrach : 07 sous l’appellation GSP et les 10 autres à l’ère de l’ex-MC Alger.

Dans un remake de la finale du championnat de la saison dernière, la toute jeune formation de l’US Sétif n’a pas pu prendre sa revanche, et ce n’est pas faute d’avoir essayé. Développant un jeu fluide et bien construit, les Sétifiens ont pris les devants d’entrée de jeu, pour dominer le premier quart-temps (22-20). A la mi-temps, le score était à égalité parfaite entre les deux formations (37-37). C’est dire que le jeu était très équilibré durant une bonne partie de cette finale. Le coach de l’US Sétif, le Français Nicolas Mestelman, était lui aussi derrière ses joueurs depuis le banc, veillant constamment à ce qu’ils gardent le même rythme et toute la précision voulue dans le jeu.

La suite de la rencontre s’est jouée au coude-à-coude et les Pétroliers se devaient d’asseoir leur jeu et être plus précis dans leurs gestes pour faire la différence, et ce n’est que dans l’ultime minute de la partie qu’ils parviennent véritablement à prendre option, jouant dès lors  pour préserver leur avance au score face à un Cinq sétifien qui a péché par précipitation et, surtout, un enchaînement de manque de précision. La formation des Hauts-plateaux réussit à revenir au score, à quatre minutes de la fin de la partie, sans toutefois parvenir à niveler la marque. Le GSP a su en effet conserver une petite mais ô combien précieuse avance de deux points (57-59). Sur le banc, les coachs Faïd Billel et Ahmed Benyabou n’ont pas cessé de pousser leurs joueurs respectifs à plus de prudence et de précision dans le jeu. Menés au score, il ne restait plus aux Sétifiens qu’à tenter des tirs à trois points dans les dernières secondes du match pour espérer rattraper leur retard, mais en vain car en face, l’expérience des coéquipiers de Mounir Benzegala, auteur d’un shoot à 3 points, a été déterminante et a fait la différence. La finale s’achève donc avec la victoire du GSP face à l’USS, sur le score de 67 à 63, dans cette finale inédite de Coupe d’Algérie de basket-ball, la première entre les deux clubs.

 

Impressions …    Impressions … Impressions …

Bilal Faïd, coach du GSP :

«Nous avons assisté à une très belle finale de Coupe. J’ai apprécié sur tous les plans et je pense que le public aussi a apprécié le match livré par les deux équipes. C’est vraiment agréable de jouer une finale dans une telle ambiance, tant sur le parquet que dans les gradins. L'US Sétif s’est avérée redoutable et nous a posé des problèmes sur une bonne partie de la rencontre. Je dirais même jusqu’aux dernières secondes du match, ce qui est logique à mon sens car, aujourd'hui, mon équipe n'était pas dans son meilleur jour. Toutefois, nous avons correctement réagi à chaque fois et réalisé le plus important, à savoir gagner et remporter ainsi le doublé Coupe et Championnat. Nous terminons donc la saison en beauté, après avoir atteint tous les objectifs que nous nous étions fixés. Pour conclure, je dois vous annoncer que je quitte le GSP en cette fin de saison. J’ai en effet reçu une bonne proposition d’un club étranger et je vais donc me lancer dans une nouvelle aventure dès la saison prochaine».

 

Nicolas Mestelman, coach de l'US Sétif :

«La formation du GS Pétroliers, c'est pratiquement l'ossature de la sélection nationale, mais nous avons fait jeu égal avec l’adversaire et nous lui avons malgré tout tenu tête. Nous avons joué sans concession et rivalisé avec notre adversaire du jour les yeux dans les yeux, pendant 40 minutes. En ce qui me concerne, je tiens à féliciter mes joueurs pour les efforts qu'ils ont consentis dans cette finale, qui aura été un beau match de basket que le public a apprécié et applaudi. Mes joueurs ont réussi un gros match. Et de mon point de vue, face à un adversaire comme le GSP, ce qui leur manquait surtout, c’était l'expérience. C’est en effet ce qui a fait la différence dans ce match. Je pense que la ville de Sétif peut être fière d’avoir une solide équipe de basket-ball et qui évolue à ce niveau de compétition. Il faut impérativement la préserver et l’inscrire dans la durée».

Abdou S.