ATHLETISME : Le 28e cross El Mokrani, aujourd’hui dans la matinée, à Bordj Bou Arréridj

  • PDF

ATHLETISME

Cross-country – Challenge national FAA (3e étape)

Le 28e cross El Mokrani, aujourd’hui dans la matinée, à Bordj Bou Arréridj

La 28ème Edition du cross El Mokrani, qui entre dans le cadre du Challenge national de cross-country de la Fédération algérienne d’athlétisme (FAA), dont c’est la troisième étape, se déroulera dans la matinée d’aujourd’hui, à Bordj Bou Arréridj.

Par Abdou Seghouani

 

On attend une forte participation, cette matinée, à la 28e édition du cross El Mokrani qui se déroulera à Bordj Bou Arréridj. Comptant pour la 3e étape du Challenge national de cross-country de la Fédération algérienne d’athlétisme (FAA), la course se déroulera sur le parcours de la forêt de Boumergued, un parc situé à la sortie est de la ville de Bordj Bou Arréridj. Rappelons que ce cross, le dernier de l’année 2017, ne s’est pas déroulé l’année dernière à cause des problèmes qu’a connus la Ligue d’athlétisme locale. A présent, tout est rentré dans l’ordre pour le grand bien de cette wilaya qualifiée de fief du demi-fond algérien.

Ainsi, après la réussite des deux précédentes étapes du Challenge national, à savoir le cross de la  Soummam, samedi dernier, à Béjaïa, et l’ouverture de la saison 2017/2018 de cross à Biskra, avec l’étape des Ziban, qui ont connu une participation de près de 1.000 athlètes, à cette 3e étape de la FAA, on s’attend à une forte participation, notamment en raison de la situation géographique de cette ville des Hauts-plateaux et sa proximité avec les wilayas du centre et de l’est du pays. Il ne faut pas oublier également que la plupart des athlètes d’élite et des jeunes talents se trouvent actuellement en regroupement dans la wilaya voisine, Sétif. Pôle de développement du demi-fond par excellence, la wilaya de Bordj Bou Arréridj sera représentée par ses principaux clubs, dont : EC Ras El-Oued, NCBBA, OBBA.

Sur le plan technique, le cross El Mokrani reste l’un des plus redoutés par les athlètes. C’est le parcours de Boumergued, réputé pour «sa difficulté et sa rigueur» (boue, côtes, etc.) par les spécialistes, et le froid qui caractérise cette région en ce mois de décembre qui font que cette étape soit difficile. Le programme des courses concerne les jeunes athlètes des écoles, les benjamins, les minimes, les cadets et cadettes, les juniors et les seniors.

Rappelons que les titres de la dernière édition, la 27e, disputée en décembre 2015, ont été remportés par Issam Zeghdane (CNN Alger) chez les messieurs et Hadda Souâdia (du NC Bordj Bou Arréridj) chez les dames. Nul doute, comme à chaque fois, que la concurrence sera très rude, aujourd’hui, sur le parcours de la forêt de Boumergued, un parc situé à la sortie est de la ville de Bordj Bou Arréridj.

A. S.