JSK - MAS de Fès : ce soir (21h) au stade du 5-Juillet

  • PDF

Les Canaris ne feront de cadeau à personne !

Après avoir retrouvé le sourire suite à la victoire acquise en ouverture du championnat devant le Mouloudia d’Alger, les Lions du Djurdjura vont tenter de prouver leur réveil, ce soir, en recevant les marocains du MAS de Fès. Certes, la partie ne revêt aucun enjeu pour la JSK, définitivement éliminée de la course aux deux tickets donnant accès au dernier carré. Mais, une victoire ne sera que bénéfique pour mental et permettra à Nessakh et consorts de reprendre confiance en eux-mêmes. Les joueurs veulent vite effacer leur mauvais parcours en Ligue des champions d’Afrique où ils n’ont pas encore enregistré le moindre point. C’est justement, la quête des premiers points qui sonne pour les jaune et vert qui ne veulent pas terminer la compétition avec une escarcelle vide.

 

Une bonne occasion pour préparer les prochaines échéances

L’espoir de la coupe de la CAF étant définitivement épuisé, les poulains de Karouf penseront à la manière de tirer profit de cette empoignade face à l’adversaire marocain. L’intérêt pour eux est de faire des deux matchs de poule restant, celui de ce soir face au MAS de Fès et celui de samedi prochain au Nigeria, face au Sunshine Stars, des rendez-vous de préparation en prévision des prochaines rencontres du championnat. voulant jouer les premiers rôles en compétition nationale et constatant un manque cruel de  préparation de l’équipe, le staff intérimaire voudrait bien voir ses éléments se donner à fond lors de cette rencontre africaine afin d’améliorer leur rendement et leur cohésion. Prestation qui leur sera utile à la reprise du championnat. Devant des marocains en quête au moins d’un nul pour conserver leurs chances de qualification, les canaris n’auront pas la partie facile d’autant plus que la programmation de la rencontre sur une vaste pelouse n’est pas pour arranger leurs affaires. Toutefois, le réconfort venu du succès de mardi dernier devant le Doyen et le bon état d’esprit régnant au sein du groupe, sont en mesure de booster les camarades de Remache pour remporter leur premier succès en phase des poules.

Rafik Messad

Une occasion pour Mazari et Boulemdaïs de confirmer

Contrairement au match de mardi dernier où il avait l’embarras du choix avant de dégager le onze ayant joué contre le Mouloudia, Mourad Karouf n’aura pas une marge de manœuvre suffisante ce soir pour dégager le groupe qui affrontera le représentant marocain. Hemani, Metref et Sedkaoui, utilisés face au MCA, seront absents ce soir en raison de leur non-qualification pour la coupe de la CAF. Ce faisant, le staff intérimaire kabyle redonnera confiance à des éléments comme l’auteur du but de la victoire face au MCA, Hamza Boulemdaïs qui s’était contenté du rôle de joker en championnat et à son complice de l’attaque, Salim Hanifi. Ces derniers doivent confirmer leur talent s’ils veulent taper dans l’oeil du futur coach de l’équipe qui sera fort probablement Meziane Ighil. L’absence pour cause de suspension du vaillant milieu récupérateur, Hocine El Orfi, donnera une autre occasion à Lyès Saïdi de se ressaisir et de se racheter de sa piètre prestation face au doyen. Karouf pourra toutefois préférer Ziad à Saïdi. Nabil Mazari qui a enchaîné deux belles prestations au Congo puis au 1er-Novembre devant le MCA, sortira toutes ses griffes ce samedi afin de prouver encore une fois sa valeur et profitera de la blessure de Malik Asselah pour gagner encore des points. Pour les autres postes, il n’ y aura vraisemblablement aucun changement et on retrouvera le quatuor Remache, Nessakh, Rial et Khelili en défense. Tout comme l’ivoirien Madani Camara qui s’occupera de la récupération. Tedjar et Younès joueront un cran devant pour assister le duo de l’attaque Boulemdaïs - Hanifi.

 

Equipe probable : Mazari, Remache, Nessakh, Rial, Khelili, Saïdi (Ziad), Camara, Tedjar, Younès, Hanifi, Boulemdaïs.

 

Younès : «Les marocains ne doivent pas compter sur notre assistance pour se qualifier»

L’ailier droit des Canaris estime que son équipe ne doit pas laisser tomber les deux dernières rencontres de la phase des poules de Coupe de la CAF. Il faut savoir tirer profit de ces deux empoignades pour tirer vers le haut le niveau de l’équipe afin qu’elle soit plus forte lors des prochaines rencontres du championnat.

 

La victoire acquise aux dépens du MCA a le mérite de vous permettre d’évacuer la pression et de vous remettre en confiance. N’est-ce pas ?

Ce succès est venu à point nommé pour nous permettre d’ouvrir une nouvelle page. C’est une autre compétition qui nous intéresse vivement et il est bon de la débuter en fanfare. Ce succès a rendu le sourire aux lèvres des joueurs, lassés d’enchaîner les contre-performances. Il nous appartient de continuer sur cette lancée.

 

Vous n’allez rejouer en championnat qu’après l’épuisement des rencontres restantes en coupe de la CAF. comment appréhendez-vous cette empoignade devant le MAS de Fès ?

Certes, on est éliminés et on n’a plus rien à espérer dans cette compétition continentale. Mais, cela ne veut pas dire qu’on doive tout laisser tomber. Il faut savoir tirer profit de ces empoignades pour s’en servir comme préparation en prévision des prochaines rencontres du championnat. L’heure est venue de recharger les batteries, car nous devons être prêts pour la reprise en championnat.

 

Samedi, au 5-Juillet, vous affronter un club qui a besoin d’au moins un point pour conforter ses chances de qualification et qui aspire à décrocher un succès à Alger. quelles sont vos impressions ?

Les marocains ne doivent pas compter sur notre assistance pour se qualifier et ils n’ont qu’à se retrousser les manches s’ils veulent décrocher quoi que ce soit. On ne leur facilitera pas la tâche et on jouera pour gagner. Même si nous sommes éliminés, nous avons intérêt à terminer la compétition avec quelques points. C’est l’image du club qui est en jeu et on n’acceptera pas de quitter cette phase avec zéro point.

Propos recueillis par R. M.

 

Les Marocains ont failli changer d’hôtel

Arrivée à Alger, Jeudi en fin de matinée, la délégation de la formation Marocaine du MAS de Fès s’est officiellement plainte des conditions de son hébergement en niveau de l’hôtel Dar Diaf de Bouchaoui. En effet, les Marocains, se sont essentiellement plaint de l’exiguïté des chambres et du fait que l’établissement n’offrait pas les conditions idéales pour la concentration des joueurs, à la veille d’un match aussi important pour cette équipe du MAS. Les responsables de la délégation marocaine, ont d’ailleurs regretté que la JSK n’ait pas rendu la pareille, alors qu’elle était hébergée dans un hôtel luxueux lors de son séjour à Fès. Les Marocains, selon nos informations, avaient même décidé de changer de lieu de résidence pour opter pour l’hôtel Ibis Dar El Beïda. Néanmoins, les responsables des canaris ont expliqué qu’ils ne prendraient pas en charge leur frais d’hébergement s’il venait à quitter l’hôtel Dar Diaf. L’équipe de Fès était obligée de à rester sur place.

Saïd. A.