DC Motema Bembé - JS Kabylie : Les kabyles jouent pour l’honneur

  • PDF

Cet après-midi (14h) au stade de Kinshasa

DC Motema Bembé - JS Kabylie

Les kabyles jouent pour l’honneur

Après avoir consommé quasiment toutes leurs chances de qualification pour le dernier carré, les lions du Djurdjura continueront tout de même à honorer les dernières rencontres qui leur restent au programme. A commencer par la joute de ce soir face au DC Motema Bembé qui se jouera ce soir à kinshasa. Si le DCMP qui a  réussi à revenir d’Alger avec une victoire compte récidiver devant les canaris pour booster ses chances de qualification, les poulains de Saïb n’ont qu’à jouer pour l’honneur. Ils ne veulent pas que leur parcours en cette phase des poules soit plus catastrophique. Finir la compétition avec quelques points dans leur escarcelle est le leitmotiv des camarades du capitane Ali Rial.

Les Canaris affronteront le DCMP, la chaleur et le jeûne : la volonté des kabyles d’enregistrer des points à Kinshasa risque de se heurter aux écueils qui se dresseront devant eux. Les camarades de Remache, en plus d’affronter un adversaire congolais en quête de points pour augmenter ses chances de qualification, auront à surmonter les difficultés liées au fait qu’ils joueront à jeun et sous une chaleur torride. Autant d’écueils que les coéquipiers de Nessakh auront à franchir. Leur mission ne sera donc pas facile et la conquête des points au Congo ne sera pas une équation facile à résoudre. Toutefois, le fait qu’ils jouent cette rencontre sans pression pourrait être en leur faveur  et les aider à piéger les congolais. Le coach Saïb qui a essuyé de vives critiques à l’issue de la  rencontre perdue au 5-Juillet face à ce même club doit réagir sous peine de voir sa relation avec le patron du club se détériorer. Une quatrième défaite de suite pourrait sonner le glas pour l’ex-Auxerrois qui est plus que jamais averti.

Rafik Messad

Saïb optera pour le 4-5-1

En prévision de la rencontre de ce soir face au DCMP, le coach Saïb ne pourra compter que sur un nombre réduit de joueurs. Sa marge de manœuvre est donc des plus réduites, lui qui ne pourra compter que sur les services de quinze joueurs. Ce faisant, en défense et devant le gardien de buts Nabil Mazari, le coach Saïb titularisera sur les flancs Remache à droite et Hezil ou Nessakh à gauche. La titularisation de l’ex-Batneen est tributaire de l’utilisation de Nessakh au milieu de terrain. Dans l’axe central, objet de toutes les critiques depuis plusieurs mois, le coach kabyle choisira entre Assami et Camara pour dégager le complice de Rial dans cette zone. Si Camara sera utilisé dans l’axe au détriment de Assami c’est le milieu récupérateur Lyes Saïdi qui en tirera profit. Le cas échéant, il sera associé à l’excellent El Orfi dans la récupération. Younès et Tedjar joueront comme à l’accoutumée un cran derrière l’attaquant de pointe qui sera fort probablement Hamza Boulemdaïs. La zone médiane risque fort d’être renforcée par un cinquième élément afin de créer le surnombre. Cet élément  sera soit Nessakh soit Hanifi.

Rafik Messad

 

Equipe probable : Mazari, Remache, Nessakh, Rial, Assami (Saïdi), Camara, El Orfi, Tedjar, Younès, Hanifi (Hezil), Boulemdaïs.