MCA : Les joueurs pencheraient pour le 5-juillet

  • PDF

MCA

Alors qu’il était programmé le 17 mai

CSC – MCA le vendredi 19 mai à Benabdelmalek

Ces derniers temps, la LFP est friande de changements de dates et d’horaires des rencontres. Après le match du DRTB qui a été reprogrammé à 3 reprises, le match du MCA face au CSC a été lui aussi reprogrammé pour le vendredi 19 mai.

C’est à ne plus rien comprendre. Initialement, le match était annoncé pour le 9 mai mais les instances ont décidé de repousser la date au 17 mai pour permettre au Mouloudia de se concentrer uniquement sur le match de la coupe de la CAF. Après, il y a eu un changement de domiciliation pour que le stade Benabdelmalek puisse abriter la rencontre au sommet. Un autre changement est intervenu sur le site de la LFP puisqu’hier matin, la ligue a encore une fois innové en changeant la date de la rencontre puisqu’elle a été repoussée au vendredi 19 mai toujours dans la même enceinte. Un changement qui va beaucoup aider le Mouloudia qui aura le temps de récupérer et préparer sereinement son déplacement à Constantine.

Ghrib est intervenu

D’après une source bien informée, c’est le président du Mouloudia Omar Ghrib qui serait intervenu auprès de la ligue pour changer la date de la rencontre. Il aurait cependant joué sur la fibre patriotique puisque son équipe doit représenter le pays et pour cela, les instances devraient aider le Doyen et lui accorder du répit pour réussir son challenge africain. Dans ce sens, notre source nous a fait savoir que les choses sont allées dans le bon sens et la LFP a finalement accédé à la requête en décidant de reprogrammer la rencontre pour le 17 du mois en cours. L’instance a été convaincue par les arguments de Ghrib d’où la décision de reprogrammer la rencontre à la date indiquée. Une bonne chose et surtout un peu de répit assuré pour les Mouloudéens avant cette rencontre face au CSC.

F. S. 

Prolongation de Mouassa

Rendez-vous imminent avec Ghrib

Comme tout le monde le sait, Kamel Mouassa est en train de faire du bon travail au sein de la formation algéroise. Le président veut le garder la saison prochaine car il est convaincu de son travail à la tête de l’équipe.

Depuis qu’il a pris le relais de Djamel Menad, le natif de Guelma a réussi de très belles choses. Avec lui, les joueurs se sont libérés et ont faire preuve de beaucoup de sacrifice. Tout le monde est d’ailleurs content du travail accompli pour Mouassa cette saison avec le Doyen des clubs algériens. Dès lors, les premières informations concernant sa prolongation ont commencé à fuser. Selon une source digne de foi, on apprend que les deux hommes auraient déjà discuté et évoqué une éventuelle prolongation et le coach a donné son accord pour rester au MCA la saison prochaine et continuer son travail. Un rendez-vous aurait été pris entre les deux hommes prochainement pour rendre effectif cette collaboration. Il faut dire que le président veut opter pour la stabilité cette saison en faisant le nécessaire pour avoir le meilleur effectif possible. De son côté, Mouassa veut réussir son passage au Mouloudia.

Le président acceptera les exigences de son entraîneur

Par ailleurs, selon notre source, le président va rassurer son entraîneur et serait même prêt à accepter toutes ses exigences afin qu’il reste la saison prochaine. De plus, on apprend que Mouassa veut seulement avoir carte blanche pour modeler son équipe comme il le souhaite et faire le meilleur parcours possible que ce soit en championnat ou en compétition africaine. A présent, les choses sont plus claires concernant les intentions des dirigeants algérois à l’encontre de leur entraîneur.

Ghrib : «Mouassa restera avec nous»

Pour en savoir un peu plus, on a pris attache avec le président pour nous éclairer : «On est très satisfaits du travail accompli par l’entraîneur Mouassa. Il a su redonner une certaine dynamique à l’équipe depuis son arrivée à la tête de la barre technique de l’équipe qui a certes traversé un passage à vide, mais elle est parvenue à revenir très forte dernièrement et enchaine les bonnes performances. On a confiance en lui et je sais qu’il va rester avec nous la saison prochaine. Il n’y aura pas de problèmes. Il veut réussir au MCA et je veux la stabilité dans mon équipe. Donc, il n’y a absolument pas de souci à se faire là-dessus.», voilà qui doit conforter l’entraîneur algérois dans sa démarche.

F. S. 

Domiciliation de la coupe d’Algérie

Le Mouloudia veut imposer sa loi

Maintenant que les élections sont passées, il n’y a plus aucune nouvelle concernant la domiciliation et la date du match de coupe d’Algérie.

Toutefois, du côté du Mouloudia, on ne se fait pas trop de soucis par rapport à cette histoire du moment que ce sont les Vert et Rouge qui vont décider où recevoir l’Entente. Il faut dire que Ghrib avait fait tout un tapage après la décision de la commission d’organisation de coupe d’Algérie de programmer la rencontre au 5-Juillet. Il avait assuré qu’il jouerait à Bologhine et pas au 5-Juillet. Selon une source proche du boss, on apprend que ce dernier se montre toujours intransigeant dans son choix mais assure qu’il choisira seul le lieu de la rencontre. La possibilité de voir le MCA accepter de jouer au 5-Juillet est bel et bien présente du moment que l’équipe a retrouvé tous ses repères et que les joueurs eux-mêmes ont demandé à ce que le match du DRBT se joue au temple olympique. Selon notre source, Ghrib reste vague sur ce sujet car il est pleinement concentré sur le match de coupe de la CAF de son équipe et espère bien que ses joueurs feront la différence au cours de ce premier match face à la formation de Platinum Stars. Ce n’est qu’après qu’il prendra la décision concernant la domiciliation de la demi-finale face à l’Entente de Sétif.

Les joueurs pencheraient pour le 5-Juillet

Toujours selon la même source, les joueurs du Mouloudia ont désormais une position assez claire dans cette histoire. Ils voudraient que la rencontre se joue au stade olympique pour montrer à tout le monde que le MCA peut aller chercher cette coupe d’Algérie. En effet, Hachoud et ses camarades auraient déjà saisi le président pour lui faire part de leur souhait d’affronter l’ESS dans un grand stade. Affaire à suivre.

F. S.

Chita : «Je serai prêt pour le match en Afrique du Sud»

Le jeune milieu de terrain du Mouloudia souffre d’une petite blessure et le médecin lui a prescrit trois jours de repos avant de pouvoir reprendre les entraînements. Une bonne chose pour le staff technique qui appréhendait un forfait pour cette rencontre. Contacté par nos soins, le joueur a tenu à rassurer tout le monde : «Comme vous le savez, ma blessure n’est pas très grave. Je souffre d’une petite contracture et le médecin m’a accordé un petit repos avant de reprendre avec mes camarades. Une chose est sure, cette blessure ne m’éloignera pas de la rencontre de la coupe d’Afrique car je serai d’attaque pour cette confrontation et je tâcherai de tout donner pour apporter mon aide à mes camarades sur le terrain.»

Les visas ont été déposés

Tout se prépare rapidement au sein de la formation algéroise. En effet, le secrétaire du club s’est rendu avant-hier au consulat pour déposer les dossiers des joueurs. Cependant, ce ne sont pas tous les joueurs qui ont remis leurs passeports, il a dû refaire la même chose au cours de la journée d’hier en allant déposer le reste des dossiers. On parle notamment de Nekkache, Chaal et Demou qui ont pu donc déposer et seront du voyage avec le reste du groupe.

Reprise hier

Après avoir bénéficié d’une journée de repos, les joueurs du Mouloudia ont repris hier le chemin des entraînements à Ain Benian pour préparer la rencontre face aux Platinum Stars. Une rencontre très importante pour le Doyen des clubs algériens qui veut bien débuter la phase de poules.

F. S.