JSK 0 - TP Mazembé 0 : Pas de «remontada» à Tizi

  • PDF

JSK  0  -  TP  Mazembé 0

Les Canaris n’ont pu renverser la vapeur face aux Corbeaux

Pas de «remontada» à Tizi

Stade du 1er Novembre de Tizi Ouzou. Tartan en bon état. Temps printanier. Public assez nombreux. Eclairage parfait. Arbitrage du trio mauritanien composé de: Ali Lemghaifri, Abderrahman Warr et El Hassan Dia.

Avrts : Sinkala (33’), Ellia (42’)TP Mazembé

JSK : Asselah, Redouani, Guemroud, Tizi Bouali (Baïtèche 72’), Rial, Khelili, Yettou, Djerrar, Boulaouidet, Izerghouf (Zerguine 58’),  Medjkane (Benaldjia 46’).

Entr. : Rahmouni

TP Mazembé : Gbohouo, Issama, Mundeko, Coulibaly, Kasusula, Sinkala, Kouame, Michen, Ellia (Adjei  81’), Malango, Kababa (Adama 63’).

Entr. : Mihayo

 

Les Canaris n’ont pu renverser la valeur lors de cette seconde manche qui les a opposés aux joueurs du TP Mazembé. Les Congolais étaient mieux organisés sur le terrain pour ne laisser rien passer. C’est donc logiquement que les coéquipiers de Djerrar quittent la compétition pour se consacrer désormais au championnat où ils doivent assurer leur maintien. Dans un match calme, voir plat, les Canaris n’ont jamais pu passer à une vitesse supérieure empêchés en cela par les Corbeaux. Dès l’entame de la rencontre, les locaux tentent de mettre la pression sur l’adversaire, mais le TP Mazembé, en équipe expérimenté, a laissé venir tout en assurant une bonne organisation sur le terrain, ne laissant que très peu d’espace aux coéquipiers de Boulaouidet qui avaient du mal à trouver un chemin vers le gardien de but adverse. Le jeu se stabilisa au milieu de terrain sans qu’aucune des deux formations ne puisse prendre un ascendant. La première occasion de but sera kabyle lorsqu’ à la 23’ de jeu, une ouverture de Djerrar sur Boulaouidet, ce dernier seul face au gardien de but adverse trouve le moyen de tirer sur le keeper. Un ratage qui aura pour effet de donner des ailes aux visiteurs qui s’en iront taquiner la défense des locaux. L’arrière garde kabyle veillera au grain mais le milieu de terrain était défaillant ce qui explique une meilleure présence des coéquipiers de Coulibaly dans cet axe de jeu.  Le premier half sombre dans la monotonie dans les dernières minutes. Les coéquipiers de Radouani sont passés à côté de leur sujet au cours de cette première mi-temps où il n’y avait rien à voir, n’était ce ratage de Boualouidet qui aurait pu changer le cours du jeu. En seconde période de jeu, les visiteurs se regroupent en défense pour sauvegarder leur acquis de la manche aller, en face les kabyles ne pourront rien tenter car le rythme de son jeu était loin d’inquiéter les Congolais. On notera tout de même ce tir excentré de Benaldjia qui sera repoussé par le poteau. Cette action aura le mérite de réveiller un tant soit peu la ligne offensive des locaux mais sans grand danger pour les visiteurs très bien organisés sur le terrain durant toute la partie. Le match se termine sur ce score vierge de zéro partout qui permet au TP Mazembé de se qualifier pour la phase des poules alors que la formation du duo Rahmouni-Moussouni va se consacrer au championnat où elle devra assurer son maintien.

Par A.S.