Articles Football EN

MCA : Le Mouloudia est fatigué

MCA : Le Mouloudia est fatigué

MCA Victoire difficile face à Sfax Le Mouloudia est fatigué Le Doyen des clubs algériens n’a pas raté l’occasion pour enregistrer sa...

Caps United 2 -  USMA 1 : Les Usmistes ont raté la victoire

Caps United 2 - USMA 1 : Les Usmistes ont raté la victoire

Caps United 2 USMA 1 Dominateurs mais mal inspirés Les Usmistes ont raté la victoire Stade National Sport Stadium de Hararé...

MCA – SFAX : Le Mouloudia veut assurer la soirée

MCA – SFAX : Le Mouloudia veut assurer la soirée

MCA – SFAX Face à la solide formation de Sfax Le Mouloudia veut assurer la soirée 2e journée de...

USMA : Les Usmistes préparent le Caps United

USMA : Les Usmistes préparent le Caps United

USMA Ils sont depuis hier à Hararé Les Usmistes préparent le Caps United     L’USM Alger est à pied d’oeuvre à Harare depuis...

USMA : Belaïli sera fixé cette semaine

  • PDF

Affaire Belaïli

Raouraoua : «C’est au niveau de la FIFA que le dossier va se régler»

Par Sofiane F.

Le président de la FAF Mohamed Raouraoua a fait savoir, hier, au cours d’une conférence de presse animée au complexe olympique Mohamed Boudiaf, que la cas de la nouvelle recrue de l’USMA, Youcef Belaïli, doit se régler au niveau de la FIFA.

C’est désormais quasi certain, Youcef Belaïli ratera le match de la super Coupe d’Algérie et aussi la première rencontre du championnat de cette saison. Son dossier n’est toujours pas complet au niveau de la LFP pour cause du manque du CTI (certificat de transfert international) que son ex-club, l’Esperance de Tunis, devait envoyer à ses homologues usmistes par le biais de la Fédération Tunisienne de Football. «J’ai fait comprendre à chaque partie ses droits. Il y a actuellement un conflit entre l’EST et Belaïli dans lequel l’USMA a été systématiquement mêlée. Il y a des instances qui sont responsables pour régler cette affaire comme, par exemple, le Tribunal Arbitral Sportif. La FAF n’a absolument rien à voir dans cette histoire», dira Raouraoua. Manifestement, le président de la FAF sous entend par cette déclaration que les responsables usmistes l’ont sollicité pour leur régler ce problème au plus vite, puisqu’il est membre du comité exécutif de la FIFA. Mais par la suite, il a fini par l’avouer lui-même : «Actuellement, les responsables de l’USMA nous demandent d’intervenir pour le TMS. On a essayé de contacter le côté tunisien, mais sans que ces derniers nous donnent la moindre réponse», a-t-il dit.

L’EST décidée à bloquer Belaïli

Apparemment, les responsables de l’Esperance de Tunis ne digèrent toujours pas le départ de Belaïli vers l’USMA et lui tienne rancune. Cela les a poussés à faire croire, à un certain moment, que le joueur est encore sous contrat pour une année et qu’il devait honorer son engagement. Mais Belaïli a totalement nié cela. Aujourd’hui que Raouraoua a décidé d’intervenir pour essayer de trouver une solution à ce problème, les Tunisiens refusent de répondre aux appels des algériens. Il est clair que les dirigeants de l’EST veulent nuire à Belaïli. Ils veulent lui faire perdre un maximum de temps pour lui gâcher la saison qui est sur le point de débuter.

«On a demandé une dérogation »

Le patron de la FAF a aussi affirmé avoir demandé une dérogation à la FIFA. C’est une manière de qualifier le joueur et de lui permettre de jouer à l’USMA, même s’il ne fera pas partie de l’équipe en début de saison. Cela est une excellente garantie pour l’USMA et pour Belaïli, qui pourrait ainsi faire partie de l’effectif usmiste. «On a demandé une dérogation temporaire afin de permettre au joueur de jouer et de ne pas rater sa saison. Du côté tunisien, on ne nous a toujours pas communiqué les raisons exactes de ce problème. Mais en principe, la Fédération Tunisienne devra envoyer prochainement le CTI de Belaïli. Son cas est enregistré à la FIFA».

Ces déclarations interviennent au moment où tout le monde commençait à s’inquiéter sur l’avenir de Belaïli à l’USMA cette saison, d’autant que ce joueur est susceptible de devenir un élément indispensable de l’Equipe nationale.

S. F.

A J-6 de la super Coupe d’Algérie

Les supporters se préparent

Il ne reste plus que cinq jours avant le grand derby algérois entre l’USMA et le MCA, à l’occasion de la super Coupe d’Algérie. Néanmoins, ce grand rendez-vous a déjà débuté sur les réseaux sociaux. Les deux camps ne se sont pas empêchés de se taquiner mutuellement, histoire de faire monter la pression et de donner un aperçu de l’ambiance qui devrait caractériser ce rendez-vous tant attendu. Ainsi, cette super Coupe d’Algérie ne cesse d’être évoquée et elle devient de jour en jour le sujet principal de tous les Mouloudéens et les Usmistes. On revient souvent sur l’avant- dernière édition de la Coupe d’Algérie, qui est le dernier grand rendez-vous entre l’USMA au MCA, et qui a vu les Rouge et Noir l’emporter face aux poulains…d’Omar Ghrib. Les supporters usmistes évoquent de manière répétitive la puissante évolution de leur club avec le beau palmarès qu’il est entrain de se construire. Sur le plan des préparatifs, on commence déjà à lancer des appels à travers le net afin de pousser les fans à être très nombreux, samedi prochain, au stade Tchaker. En tout cas, les fiefs traditionnels de l’USMA commencent à s’habiller en rouge et noir, comme de coutume à l’approche de grands évènements et on promet déjà une fête grandiose en cas de victoire face au rival de toujours.

S. F.

Matchs amicaux face à la JSMB et le RCA

Une journée importante pour les Usmistes

Aujourd’hui, les hommes d’Hubert Velud disputent deux matches amicaux. Le premier, en matinée (10h30), contre la JSMB. Quant à la seconde rencontre, qui se jouera face au RC Arba, son coup d’envoi sera donné à 18h. Ainsi, l’entraîneur en chef de l’USMA amorcera la dernière ligne droite de sa préparation du match face au MCA. Ces joutes amicales lui permettront d’arrêter le onze qui foulera le terrain du stade Tchaker, le 9 août prochain. Probablement, le staff technique usmiste scindera son effectif en deux. L’un jouera le matin et l’autre en fin de journée. Cela ne veut pas dire pour autant que pendant le match, la moitié de l’effectif sera spectateur. Velud adoptera le même plan de travail que celui du mois de Ramadan, c'est-à-dire, pendant le match, le reste des joueurs non concernés, seront soumis à un programme d’entraînement spécifique. A première vue, le problème qui se pose pour l’entraîneur corse de l’USMA, depuis plusieurs jours déjà, est de choisir son gardien de but. Mais tout porte à croire qu’il fera confiance à Berrefane, qui a été à la hauteur depuis son arrivée au club cet été. Cependant,Zemmamouche pourrait changer cette donne s’il arrive à convaincre au cours des matchs amicaux d’aujourd’hui, même si on pense qu’il lui sera très difficile de reprendre sa place en un laps de temps aussi réduit. Concernant Youcef Belaïli, il est désormais certain qu’il ne prendra pas part à ce match de la super Coupe d’Algérie puisqu’il ne possède toujours pas de licence avec l’USMA, à cause de ses problèmes avec son ex-club, l’ES Tunis, qui fait tout pour le bloquer.

S. F.

Nouveaux numéros pour Andria et N’sombo

Les deux joueurs étrangers bénéficiant de licences africaines à l'USMA, à savoir Andria Carolus et Ernest Nsombo, ont changé de numéros pour le nouvel exercice 2014-2015. Le premier cité passera du numéro 2 au numéro 9, laissé vacant après le départ d'Abdelmalek Ziaya vers l'ES Sétif. Ernest Nsombo hérite, quant à lui, du numéro 19 après que Zinedine Ferhat a pris le numéro 7, lui qui vient de signer sa licence sénior.

Le n°21 pour Laïfa Noui

La dernière recrue de l'USMA durant le mercato estival 2014, à savoir le milieu de terrain Noui Laïfa, arborera le dossard numéro 21 durant la nouvelle saison 2014-2015.