EST 4 - MCA 0 : N’djeng assome le Mouloudia

  • PDF

Il a été l’auteur d’un triplé

N’djeng assome le Mouloudia

 

Le Mouloudia d’Alger n’a pas pesé lourd face à l’ogre tunisois, l’EST, hier au stade El Menzah. Le Doyen met un terme à son aventure africaine, qui reste toute de même une bien mauvaise expérience.

Les locaux n’ont pas trop attendu pour se mettre à l’évidence puisque dès la 9e minute, Traoui a trouvé le chemin des filets suite à un puissant tir des 20 mètres. Les Algérois ont réagi par l’intermédiaire de Daouadi, qui a botté directement un corner, obligeant le portier Bencherifia à dégager le cuir non sans difficulté (11’). Mais les hommes Maâloul ont repris les commandes des opérations et Derradji était à deux doigts de corser la mise, heureusement que Babouche était sur sa ligne pour rectifier l’erreur de Azzedine et sauver son équipe (14’). M’Sakni revient à la charge et adresse un puissant tir, mais sa balle a ricoché sur la transversale (16’). Trois minutes après, l’ancien joueur de la JSMB est parvenu à ajouter un deuxième but en reprenant de fort belle manière une passe en profondeur de son coéquipier Traoui. Un très joli but qui n’a laissé aucune chance au portier Azzedine. Toujours dominateurs, les Tunisois ont failli ajouter d’autres buts, notamment sur cette action de Afful qui a obligé le gardien de but mouloudéen à dégager sur sa ligne (25’). Il a fallu attendre la dernière minute du premier half pour assister à une troisième réalisation de l’EST, signée N’djeng, qui a profité d’une erreur monumentale dans l’axe de la défense. Dans le temps additionnel, Azzedine a sauvé son équipe d’un quatrième but en détournant avec brio un puissant tir de Derradji. Après al pause, les Mouloudéens étaient les premiers à donner l’alerte. Amroune a obligé le défenseur Afful à dégager sur sa ligne (50’). Mais c’était sans altérer à la détermination des locaux qui ont enfoncé le clou toujours par l’intermédiaire de N’djeng qui a profité d’un flottement dans l’axe de la défense (55’). Malgré les changements opérés par Benchikha, les Mouloudéens n’ont rien montré durant cette période. Ce sont les Tunisois qui avaient la possibilité d’ajouter d’autres buts, notamment par M’Sakni (77’). Les hommes de Nabil Maâloul ont ensuite géré le reste du match jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre qui voit ainsi les Tunisiens s’approcher d’une qualification en demi-finale en attendant le déplacement en Egypte lors de la dernière journée.

Tunis. Stade El Menzah. Affluence faible (environ 10 000 spectateurs). Arbitrage de Solomon Wokoma assisté de Peter Odibe et Chukwudi Onumajuru.

Buts : (17’) Traoui (9’), N’djeng (19’, 44’, 55’) EST. EST

Averts : Daoud (15’), Zeddam (45’+2), Daouadi ( MCA. Afful (30’), Banana (41’), Ali Slama (76’) EST.

EST : Bencherifia, Afful, Derbali, Banana, Hichri (Coulibaly 69’), Korbi, M’Sakni, Bouazzi, Traoui, Derradji (Ali Slama 74’), N’djeng (Ayari 79’)

Entr : Maâloul

MCA : Azzedine, Besseghier, Babouche, Zeddam, Mobitang, Megherbi (Bensalem 54’), Daoud, Koudri, Daouadi, Amroune, Attafen (Berramla 66’)

Entr : Benchikha

Lou M.