BOXE : Mohamed Nehassia élu président

  • PDF

BOXE

A l’issue de l’AG Elective de la FAB

Mohamed Nehassia élu président

 

Les membres de l’assemblée générale de la Fédération algérienne de boxe (FAB), réunis en session élective (AGE), ont doté l’instance fédérale d’un nouveau président, en la personne de M. Mohamed Nehassia, avant-hier, au complexe sportif «Sveltesse» de Chéraga.

 

Par Abdou Seghouani

 

Le nouveau président de la FAB a été élu pour le mandat olympique de quatre ans 2017-2020. Candidat en qualité de membre de l’assemblée générale de la Fédération de boxe, à titre de représentant de la Ligue d'Aïn-Defla, M. Nehassia a été élu sur le fil, soit avec 19 voix pour, contre 18 pour l’autre candidat en lice, M. Si-Ali Bouchouia, représentant de la Ligue d'Alger. Il y a lieu de préciser qu’à l’issue du dépouillement, 10 bulletins ont été déclarés «nuls».

Les travaux de l'AGE de la FAB, qui se sont déroulés en présence du directeur des Sports au ministère de la Jeunesse et des Sports, ont été entamés après vérification que le quorum était bel et bien atteint, avec la présence de 48 des 55 membres statutaires composant l'organe «souverain» de la Fédération, conformément aux dispositions réglementaires en vigueur.

Les membres de l'AGE ont également procédé au vote du bureau exécutif de la FAB, composé de dix personnes dont une dame et un représentant du Sud, selon les dernières instructions du ministère de la Jeunesse et des Sports en application au décret N°14/330 du 27 novembre 2014, fixant l'organisation et le fonctionnement des Fédérations ainsi que leurs statuts-types.

Au début des travaux de l'AGE, le représentant du MJS a donné la parole aux membres du bureau fédéral sortant, qui avaient tenu à apporter des clarifications, notamment par rapport à leur «mise à l’écart» décidée par le Ministère qui, rappelons-le, avait déclaré inéligibles le bureau sortant et son président. «La décision d'inéligibilité de l'ancien bureau fédéral n'a pas été justifiée par le MJS. La commission de recours a demandé notre réintégration, chose qui n'a pas été acceptée par la tutelle. C'est à l'AGE qu’il revient de droit de trancher sur la gestion du bureau sortant», a déclaré le porte-parole de la FAB, Fazil Ferhat.

A noter que le président sortant de la FAB, Nabil Sadi est membre de l’exécutif de l’Association internationale de boxe amateur (AIBA).

Après l’élection du président, les membres de l’AGE ont procédé au vote pour élire les membres du bureau fédéral appelés à diriger la fédération pour le prochain mandat 20417-2020. C’est ainsi que huit (08) membres ont été élus, auxquels est venue s’ajouter Manel Meharzi, ancienne boxeuse de Constantine qui dispose d’un palmarès assez étoffé (17 fois championne d'Algérie et médaillée d'or lors de la Coupe d'Afrique 2010, à Alger). Meharzi a été élue d'office au bureau fédéral à titre de représentante féminine, tandis que Mohamed Moulay de la Ligue de Béchar a été désigné comme représentant du Sud.

Notons enfin que la commission des candidatures avait eu à étudier quatre dossiers de candidature pour le poste de président, dont celui de l’ancien président de la FAB Abdellah Bessalem, et 33 autres pour le bureau fédéral. Au final, deux candidatures pour la présidence et 24 pour le bureau fédéral ont été retenues.

A noter que le nouveau président devrait incessamment procéder à la mise en place du bureau fédéral, en désignant les vice-présidents, le trésorier, les assesseurs, etc.

 

Composante du nouveau BF

- Président : Mohamed Nehassia.

- Membres : Ouhib Mourad (27 voix), Lazizi Athmane (21 voix), Latrèche Lyès (21 voix), Mansouri Mustapha (18 voix), Errouane Nacer (17 voix), Kerma Dehmane (17 voix), Belakhdar Fares (17 voix), Draâ Abdeslam (16 voix), Meharzi Manel (représentante féminine) et Moulay Mohamed (représentant du Sud).